Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Des représentants des trois religions monothéistes soulignent le rôle central du Maroc dans la promotion de la culture de la paix


Mercredi 25 Octobre 2017 modifié le Mercredi 25 Octobre 2017 - 07:51

Des représentants des trois religions monothéistes, participant aux travaux du Congrès "American Peace Caravane" (Caravane américaine pour la paix) entamés mardi à Rabat, ont mis en exergue le rôle central du Maroc dans la promotion de la culture de la paix basée sur le respect du pluralisme.




Des représentants des trois religions monothéistes soulignent le rôle central du Maroc dans la promotion de la culture de la paix
Dans des déclarations à la presse à l'occasion de ce congrès, organisé par le ministère des Habous et des Affaires islamiques, en collaboration avec le Forum de la paix dans la société musulman, ils ont souligné l’importance de cette rencontre dans la consolidation de la compréhension et l’ouverture entre les représentants des différentes religions monothéistes.

Dans ce sens, le pasteur américain Bobby Gene Roberts a indiqué que le Maroc a joué, depuis bien longtemps, un rôle fondamental dans la promotion de la paix dans le monde et constitué un point de rencontre entre les religions, assurant que son pays salue hautement la "Déclaration de Marrakech" sur les droits des minorités religieuses dans la promotion de la liberté de culte.

Les représentants des religions provenant d’environ 20 grandes villes américaines participent à ce congrès dans le cadre de la Caravane américaine pour la paix afin d'ériger les ponts d’une société soudée aux Etats-Unis, a-t-il indiqué, exprimant son rejet des séparations existantes entre les religions dans le monde.

Ce congrès revêt une importance extrême étant donné qu’il constitue un outil pour mettre en œuvre la "Déclaration de Marrakech" aux Etats-Unis, a souligné M. Roberts faisant observer que cette déclaration a changé l'interaction entre les représentants des différentes religions de l'autre côté de l'Atlantique.

De son côté, le rabbin américain Bruce Lustig a mis l’accent sur la tenue de cette rencontre au Maroc, "un pays connu traditionnellement pour son rôle important dans l’union et l’unification des représentants des religions monothéistes", ajoutant que cette rencontre constitue l’occasion de jeter les bases d’une entente entre les imams, les rabbins et les pasteurs à travers un dialogue direct. La culture de la tolérance permet, en premier lieu, d’édifier des amitiés à travers le dialogue, a-t-il estimé, mettant en avant l’importance du respect d’autrui.

Dans ce même contexte, cheikh Mohamed Majid, imam et directeur du Centre islamique Adam aux Etats-Unis, a relevé que la Déclaration de Marrakech est historique et a constitué un évènement phare dont les recommandations sont mises en œuvre partout dans le monde.

La rencontre qui se tient à Rabat a pour objectif d’examiner les moyens à même de réaliser la paix sociale basée sur la connaissance et la coopération, a fait savoir l'imam, précisant que la Caravane américaine de la paix fait escale au Maroc, pays de la paix qui reconnait le pluralisme et protège les minorités.

Organisé trois jours durant, la conférence est un événement qui réunit les leaders religieux de toutes les confessions abrahamiques afin de promouvoir la paix dans le monde et combattre la haine et l'extrémisme.

Au programme, figurent des échanges et des réflexions sur la nécessité d'une union entre les leaders des toutes les religions abrahamiques, à même de faire face à l'extrémisme et la violence qui se propagent dans le monde au nom de la religion.
Mercredi 25 Octobre 2017 - 07:08





Nouveau commentaire :
Twitter