Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Des élus franco-marocains comme observateurs aux élections législatives du 7 octobre 2016


Jeudi 29 Septembre 2016 modifié le Dimanche 2 Octobre 2016 - 08:29

Onze élus français d'origine marocaine vont se rendre mardi au Maroc pour participer comme observateurs aux élections législatives, prévues le vendredi 7 octobre.




Des membres du Cercle Eugène Delacroix lors de la présentation des voeux 2016
Des membres du Cercle Eugène Delacroix lors de la présentation des voeux 2016
Cette initiative revient au président du Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH), Driss El Yazami, qui organise dès l’arrivée des observateurs internationaux une session de formation-information portant sur les engagements de l'observateur, les cadres juridiques régissant les élections législatives Maroc, la présentation d'informations pratiques concernant le déroulement des élections notamment lors du jour de vote.

La délégation, conduite par Khadija Gamraoui, 1ère maire-adjointe à Carrières-sous-Poissy et Secrétaire générale du Cercle Eugène Delacroix (CED) qui rassemble des élus français d’origine marocaine, est composée d’élus de tous les bords politiques (LR, PS, PC, UDI, les Verts et Sans étiquette).

Outre Mme Gamraoui, la liste comporte notamment Said Laatiriss, maire-adjoint à Grigny (PS), vice-président du CED et coordinateur de la délégation, Mohamed Bouazzaoui, maire-adjoint à Longjumeau (LR), Fatiha Bouakkaoui, maire-adjointe à Pessac (LR), Siham Labich, maire-adjointe à Saint- Étienne et conseillère de la Métropole de Lyon (LR ), Mustapha Majdoul, conseiller municipal à Montpellier et conseiller de la Métropole de Montpellier (EELV), Brahim Abbou, ancien maire-adjoint à Montpellier. Secrétaire national à la politique de la ville (PS), Ali Zahi, maire-adjoint à Bondy, vice-président de la Communauté d'agglomération Est-Ensemble, Abdesselam Smiri, maire-adjoint à Favrieux (UDI) et Mjid El Guerrab, responsable communication à la Caisse des Dépôts et conseiller de l’ancien président du Sénat.

« Nous serons repartis dans différentes villes et communes du Royaume la veille du scrutin, en général en binôme avec les représentants des organismes internationaux, telles la Commission Européenne, des ONG ainsi que les missions diplomatiques présentes sur Rabat", a déclaré à Atlasinfo Khadija Gamraoui qui a déjà participé aux élections législatives de 2011.

"Les élus de notre Cercle ont opté pour l'option « observateurs itinérants » à répartir sur plusieurs bureaux de vote dans la journée. Il nous sera remis un questionnaire à renseigner sur un certain nombre de points dits d'observations dans chaque bureau de vote. Les questionnaires seront identifiés avec un numéro du bureau de vote et les contributions seront centralisées dans le rapport remis par le CNDH », a-t-elle expliqué.

Pour Mme Gamraoui, « La participation du Cercle Eugène Delacroix s’inscrit pleinement dans la continuité des temps forts de l'agenda à la fois du Maroc et de la France ». « Nos participations aux grands rendez-vous dont la visite du président de la République à Tanger en septembre dernier, à la délégation du président du Medef, le Forum des Jeunes Leaders, etc, témoignent de notre attachement à démultiplier les passerelles et incarner l'amitié Franco-marocaine à l'échelle de nos collectivités locales », a-t-elle ajouté.

Le Cercle Eugène Delacroix (CED), présidé par Salah Bourdi, est une association d'élus français d'origine marocaine visant à promouvoir et à renforcer l'amitié et multiplier les passerelles entre la France et le Maroc.

La commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections, créée auprès du CNDH, a édité une Charte de l'observateur qui stipule que ce dernier est tenu à ne pas faire des déclarations qui peuvent influencer le vote et de veiller à sa neutralité lors de l'exercice de sa mission d'observation du lancement de la campagne officielle, 24 septembre, au jour du scrutin le 7 octobre.

Par Hasna Daoudi

Jeudi 29 Septembre 2016 - 13:49





Nouveau commentaire :
Twitter