Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Des centaines de juifs d’origine marocaine célèbrent la Hilloula du Rabbi Abraham Aouriour près de Settat


Dimanche 18 Mai 2014 modifié le Lundi 19 Mai 2014 - 11:37

Des centaines de Marocains de confession juive, venus du Maroc et d'ailleurs, ont organisé dimanche dans la région de Moualine Dad, situé à 40 km de Settat, une cérémonie de clôture pour le pèlerinage de la hilloula du Rabbi Abraham Aouriour.




Des centaines de juifs d’origine marocaine célèbrent la Hilloula du Rabbi Abraham Aouriour près de Settat
Cette célébration a connu une forte présence de juifs marocains, venus des quatre coins du monde pour prendre part à ce rendez-vous spirituel de quelques jours. Ce moussem religieux traduit l'attachement des juifs à leur pays d'origine et à ses valeurs culturelles et civilisationnelles, ont affirmé les organisateurs de ce pèlerinage annuel qui permet à la communauté juive marocaine de vivre des moments forts de prière, de piété et de recueillement.

De nombreux Marocains de confession juive venus de l'étranger ont, de leur côté, exprimé le fort attachement de la communauté juive marocaine à leur mère patrie, le Maroc, se félicitant de l'accueil chaleureux qui leur est réservé à chaque fois qu'ils se rendent dans la région Moualine Dad pour célébrer cette fête religieuse.

Ils ont également souligné l'intérêt de ce moussem, qui reste un espace de tolérance et constitue une occasion pour les membres de la communauté juive marocaine de se rencontrer et de réaffirmer leurs sentiments d'appartenance au Maroc, terre de paix et de stabilité et exprimer, par la même occasion, son loyalisme au Roi Mohammed VI.

Lors de cette célébration, une cérémonie religieuse a été organisée au Mausolée du Saint Rabbi Abraham Aouriour.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment du wali de la région Chaouia-Ouardigha, gouverneur de la province de Settat, Mohamed Moufakkir, du président du Conseil provincial, des élus, de responsables de la communauté juive de Casablanca, du président des lieux saints du site Moualine Dad, et de représentants des autorités locales.
Dimanche 18 Mai 2014 - 22:13





Nouveau commentaire :
Twitter