Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb





Dakhla : Mohammed VI inaugure d'importants projets d'assainissement liquide et d'alimentation en eau potable


Mardi 9 Février 2016 modifié le Mercredi 10 Février 2016 - 09:18

Le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à Dakhla, à l'inauguration d importants projets d'assainissement liquide et d'alimentation en eau potable de la ville, réalisés pour un investissement global de 495 millions de dirhams (MDH).



Dakhla : Mohammed VI inaugure d'importants projets d'assainissement liquide et d'alimentation en eau potable
Destinés à accompagner le développement démographique et urbain de la ville, ces projets viennent conforter le nouveau modèle de développement des provinces du Sud, lancé par le Souverain à l'occasion du quarantième anniversaire de la Marche Verte et qui vise l'amélioration des conditions de vie des populations tout en apportant une réponse appropriée aux enjeux de durabilité.

A fort impact sanitaire, biologique, économique et environnemental, ces projets d'envergure témoignent de la Haute sollicitude dont le Souverain n'a eu de cesse d'entourer les provinces du Sud et Sa volonté constante d'ériger celles-ci en un véritable modèle de développement intégré.

Ainsi, le projet d'assainissement liquide de Dakhla (245 MDH) ambitionne d'apporter des réponses durables aux défis de l'urbanisation. Il s'assigne pour objectifs le renforcement de l'attractivité touristique de la ville, la préservation des écosystèmes et le développement socio-économique de la région dans son ensemble.

Faisant partie intégrante du programme national d'assainissement liquide (PNA), ce projet d'assainissement liquide a porté sur la réalisation d'une station d'épuration des eaux usées de type "boues activées" avec traitement tertiaire, d'une capacité de traitement de 150.000 Equivalent/Habitant et un débit journalier de 10.000 m3. Il a consisté également en la pose de 21 km de collecteurs d'amenée et d'interception des eaux usées, la réalisation de cinq stations de pompage et la mise en place d'ouvrages de transfert des eaux épurées pour les besoins de réutilisation.

Ce projet vient parachever un premier projet d'assainissement liquide mis en service en 2008. D'une enveloppe budgétaire globale de 62 millions de dirhams, ce projet initial a consisté en la réhabilitation et l'extension des réseaux d'assainissement sur un linéaire de 67 km, la réalisation de 3.750 branchements particuliers et la construction de deux stations de pompage.

Quant au projet de renforcement de l'alimentation en eau potable de la ville de Dakhla, il vient répondre à la demande croissante en eau potable dans cette région du sud du Royaume. Ce projet a porté sur la réalisation et l'équipement de six forages pour le prélèvement d'eau, la pose de 15 km de conduites, la construction d'une station de traitement et de déminéralisation d'une capacité de 17.000 m3/jour, ainsi que la mise en place d'ouvrages de distribution (3 réservoirs et deux stations de pompage).

Bénéficiant à plus de 106.000 habitants, ce projet, doté d'une enveloppe budgétaire globale de 250 MDH, financée par l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), prévoit également la réalisation d'ouvrages complémentaires de déminéralisation au niveau de la station de traitement existante, d'un débit de 9.500 m3/jour.

A cette occasion, le Roi a procédé à l'inauguration de la station de traitement et de déminéralisation, une des composantes majeures du projet de renforcement de l'alimentation en eau potable de la ville de Dakhla.






Nouveau commentaire :
Twitter