Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Crash A320 dans les Alpes: la deuxième boîte noire confirme l'action volontaire du copilote


Vendredi 3 Avril 2015 modifié le Vendredi 3 Avril 2015 - 23:13

L'analyse de la deuxième boîte noire de l'A320 de la Germanwings qui s'est écrasé dans les Alpes françaises confirme l'action volontaire du copilote seul dans le cockpit pour faire descendre l'appareil, selon les enquêteurs.




Le copilote, Andreas Lubitz,
Le copilote, Andreas Lubitz,
"Une première lecture" de la boîte noire retrouvée jeudi "fait apparaître que le pilote présent dans le cockpit a utilisé le pilote automatique pour engager l'avion en descente vers une altitude de 100 pieds, puis, à plusieurs reprises au cours de la descente, le pilote a modifié le réglage du pilote automatique pour augmenter la vitesse de l'avion en descente", indique dans un communiqué le Bureau français d'enquêtes et d'analyses (BEA) à qui elle a été transmise.

L'analyse de la première boîte noire avait conduit à suspecter le copilote, Andreas Lubitz, 27 ans, d'avoir décidé de se suicider et d'entrainer dans la mort les 149 autres personnes à bord de l'avion.

Le BEA précise que ses "travaux continuent pour établir le déroulement factuel précis du vol".

La première boite noire, qui renfermait les enregistrements des sons et conversations dans le cockpit, avait été retrouvée le jour même du crash, le 24 mars, de l'avion qui assurait la liaison entre Barcelone (Espagne) et Düsseldorf (Allemagne).
Vendredi 3 Avril 2015 - 12:04





Nouveau commentaire :
Twitter