Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Comment se faire surclasser en avion ?


Dimanche 25 Juillet 2010 modifié le Dimanche 25 Juillet 2010 - 03:35

Siège trop petit, voisins trop proches, genoux au niveau du torse, plateaux-repas sommaires… la classe éco est loin d’être la solution la plus confortable pour voyager en avion. Elle demeure toutefois, comme son nom l’indique, la plus économique. Et si vous pouviez, pour le même prix, jouir du champagne à volonté et autres privilèges de la classe business ? Ce « surclassement » ne relève pas uniquement de la chance




Comment se faire surclasser en avion ?
Oubliez votre sourire le plus séduisant pour obtenir de la charmante jeune fille derrière le guichet Air France un surclassement. L’atout charme ne fonctionne pas du tout ; à moins peut-être d’être le sosie de Brad Pitt. L’une des solutions les plus simples est de devenir membre du club de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez le plus souvent. Ainsi, vous pourrez non seulement accumuler des miles (permettant par la suite de bénéficier de tarifs préférentiels voire de la gratuité sur des billets) mais également vous faire surclasser. En effet, les compagnies sont souvent reconnaissantes envers leurs clients les plus fidèles. Le cas échéant, misez sur votre élégance. Le costume-cravate a davantage de chance d’être surclassé que le short et les tongs.

Deuxième conseil : mieux vaut voyager seul. Vous aurez beaucoup plus de chance qu’on vous propose un surclassement si vous êtes seul que si vous débarquez au guichet avec toute votre famille. Une exception toutefois, si vous êtes accompagné d’une personne voyageant en business ou en première, il est parfois possible d’obtenir une place dans la même catégorie que votre ami.

Côté timing, contrairement aux a priori, il est préférable d’arriver le plus tôt possible à l’enregistrement. Les chances d’être surclassé diminuent à mesure que l’avion se remplit. Autre impératif, et meilleure solution : le vol doit avoir été survendu.

Vous pouvez également prétexter un baptême de l’air, un voyage de noce, ou tout autre événement susceptible de susciter la bonté de la compagnie. En revanche, oubliez l’atout bébé. En effet, les pleurs d’un enfant dérangent davantage les passagers de la première classe que de la classe éco.

Si on ne vous a pas proposé le surclassement à l’enregistrement, vous pouvez toujours essayer de demander un changement de place une fois dans l’avion. Si vous avez une petite chance de vous retrouver en première, vous pouvez également être placé à côté d’un bébé qui pleure durant deux heures ou d’un ado aux cheveux gras et à l’haleine fétide.

F.G
Dimanche 25 Juillet 2010 - 02:37





Nouveau commentaire :
Twitter