Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Colère des taxis en France: Hollande veut dissoudre UberPOP


Vendredi 26 Juin 2015 modifié le Vendredi 26 Juin 2015 - 09:44




Le président français François Hollande a "condamné" dans la nuit de jeudi à vendredi les "violences inacceptables" commises lors des manifestations de chauffeurs de taxi en France, estimant toutefois que UberPop devait être "dissous et déclaré illégal", au lendemain d'une journée de mobilisation émaillée de violences qui a vu près de 3.000 taxis en colère bloquer gares et aéroports pour dénoncer la "concurrence sauvage" de l'application mobile.

"Il y a des violences qui sont inacceptables dans une démocratie, inacceptables dans un pays comme la France", a déclaré le président français devant la presse lors d'un sommet européen à Bruxelles.

"UberPOP doit être dissous et déclaré illégal et la saisie des véhicules devra être prononcée et effectuée", a-t-il ajouté même si, selon lui, "ce n'est pas l'Etat qui peut saisir des véhicules lui-même", la saisie devant "être autorisée par des décisions de justice".

Auparavant, le gouvernement français avait réaffirmé sa volonté de faire fermer UberPOP.

"UberPOP est un service illégal, il doit être fermé", avait promis dans la soirée le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve après avoir reçu les syndicats de taxis.

Il a toutefois reconnu lui aussi qu'une fermeture de l'application, qui met en relation des passagers et des particuliers au volant de leur véhicule, ne pouvait résulter que d'une décision de justice.
Vendredi 26 Juin 2015 - 07:43

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter