Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Ce que Nicolas Sarkozy pense (vraiment) des Turcs de France (Vidéo)


Dimanche 25 Décembre 2011 modifié le Vendredi 30 Décembre 2011 - 11:58

« La communauté turque, elle s’intègre pas ! Ils parlent entre eux, ils se marient entre eux, ils vivent entre eux ! » : ces propos singuliers n’émanent pas du café du Commerce mais du sommet de l’Etat. Flashback.




Ce que Nicolas Sarkozy pense (vraiment) des Turcs de France (Vidéo)
Alors qu’une nouvelle crise se manifeste entre la France et la Turquie, antagonistes à propos de la qualification en « génocide » du massacre des Arméniens par les Ottomans, Nicolas Sarkozy est accusé par le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan d’attiser la « haine du musulman et du Turc ».

Fin 2007, le correspondant de Libération à Bruxelles, Jean Quatremer, avait déjà rapporté une stupéfiante anecdote, passée inaperçue, au sujet de l’islamophobie régulièrement imputée à Nicolas Sarkozy : « L’histoire se raconte dans les chancelleries européennes. Selon mes sources, le chef de l’Etat s’est lancé dans un monologue confus d’une vingtaine de minutes, "dans un langage très dur, très familier, choquant pour tout dire", contre le "trop grand nombre de musulmans présents en Europe " et leurs difficultés d’intégration. Il a aussi décrit de façon apocalyptique le "choc de civilisation" qui oppose les musulmans à l’occident ». Et Jean Quatremer de conclure : « Elles en ont, en tout cas, retiré la désagréable sensation que Sarkozy, non seulement avait un sérieux problème avec les musulmans, mais avait du mal à maîtriser ses nerfs. »

On/Off

Quelques mois plus tôt, en février 2007, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur et candidat à la magistrature suprême, avait reçu des militants associatifs de Nanterre pour aborder les questions relatives à la banlieue. L’un des participants filma secrètement la rencontre. A partir d’une demi-heure de rushes, une web-tv, dénommée Icetream.tv et reliée à l’association Grignywood, a réalisé scrupuleusement un montage de 4 mn pour restituer l’essentiel des déclarations sans les déformer. Le 17 avril, à la veille du premier tour des élections présidentielles, la vidéo a été mise en ligne après avoir été refusée par la plupart des chaînes de télévision.

Oumma vous propose de (re) découvrir la séquence volée dans son intégralité. Le court extrait relatif à la communauté turque de France est audible à partir d’1mn 15.

Dimanche 25 Décembre 2011 - 00:34

Source Oumma.com




Nouveau commentaire :
Twitter