Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 

 







Caricature de Macron : Fillon dénonce un dessin antisémite


Dimanche 12 Mars 2017 modifié le Dimanche 12 Mars 2017 - 11:38

Le candidat d'En marche ! a été représenté avec un nez crochu, un haut-de-forme et une faucille rouge. François Fillon demande des sanctions.




Nez crochu, haut-de-forme, costume-cravate, faucille rouge et cigare, la caricature d'Emmanuel Macron a suscité l'émoi. Publiée vendredi à la mi-journée dans une infographie intitulée « La Vérité sur la galaxie Macron » sur le compte Twitter des Républicains, elle a rapidement été retirée par le parti, qui a présenté des excuses. En marche ! a dénoncé un visuel « puisant dans l'imaginaire antisémite ».

Fillon monte au créneau

Autour de lui, on peut voir ses soutiens de gauche (Gérard Collomb, Jacques Attali, Robert Hue, Bertrand Delanoë) et François Bayrou. Cette caricature a suscité de nombreux commentaires indignés sur les réseaux sociaux. « L'usage de vocables et de représentations puisant dans l'imaginaire antisémite est extrêmement préoccupant pour la qualité républicaine des débats, mais aussi pour l'état d'esprit qui prévaut dans certains états-majors », a dénoncé le porte-parole d'En marche !, Benjamin Griveaux.

L'adversaire de Macron à la présidentielle, François Fillon, a dénoncé en fin de journée samedi un dessin antisémite et réclamé des sanctions internes dans un communiqué. "Je comprends l'émoi" que cette caricature "a pu susciter car elle évoquait des dessins d'une époque sombre de notre histoire et véhiculait une idéologie contre laquelle je me suis toujours battu", a déclaré l'ancien Premier ministre.

« Défendre les valeurs de la République »

« Conscient que la caricature d'Emmanuel Macron que le compte Twitter des Républicains avait diffusée et retirée sur les réseaux sociaux a pu être mal interprétée, je tiens, au nom de tous Les Républicains, à présenter mes excuses à ceux qui ont pu être blessés ou choqués », a déclaré en soirée le secrétaire général du parti LR, Bernard Accoyer. « Je tiens à rappeler l'engagement total de notre mouvement pour défendre les valeurs de la République », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Dans un premier temps, le parti LR avait retiré cette caricature d'Emmanuel Macron, la remplaçant dans son infographie par une photo du candidat et l'accompagnant d'un message : « Pour éviter toute polémique inutile, nous retirons notre dernier visuel. En aucune manière, nous n'avons voulu heurter par la caricature. »

Avec AFP
Dimanche 12 Mars 2017 - 09:04





Nouveau commentaire :
Twitter