Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





COP22: Le Maroc, leader en Afrique en matière de lutte contre les changements climatiques (News Day)


Mardi 20 Septembre 2016 modifié le Mardi 20 Septembre 2016 - 10:55

Le quotidien zimbabwéen "News Day", a mis en avant, lundi, le rôle de leader joué par le Maroc sur la scène africaine en matière de lutte contre les changements climatiques et de développement des énergies propres.




Le Maroc, qui abritera en novembre prochain la 22è conférence de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), s’impose comme leader en Afrique en matière de lutte contre les changements climatiques et la promotion des énergies renouvelables, souligne le journal dans un éditorial consacré au conclave mondial qui aura lieu à Marrakech et son importance pour l’Afrique.

Toute l’Afrique a des enseignements à tirer de l’expérience du Maroc, pays qui a réussi à lancer des projets de classe mondiale dans le domaine de l’énergie propre, note le quotidien, estimant que grâce à ces projets, le Maroc est parvenu à transformer de larges zones arides en terres agricoles hautement productives.

Le journal revient, d’autre part, sur l’importance de la COP22 pour l’Afrique, le continent qui souffre le plus des effets des changements climatiques.

De la rareté de l’eau, aux cycles de sécheresse devenus quasi-réguliers en passant par les inondations, l’impact semble se pérenniser en Afrique, indique l’éditorialiste du "News Day", soulignant que la plupart des pays africains ne disposent pas de politiques nationales dans le domaine des changements climatiques.

Le journal cite dans ce contexte le cas du Zimbabwe, où plus de quatre millions de personnes sont menacées de famine en raison de la sécheresse qui sévit dans la région d’Afrique australe.

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération et président de la COP22, Salaheddine Mezouar, prévient que l’Afrique ne produira que 13 % de ses besoins en produits alimentaires en 20150, si rien n’est fait pour mitiger les effets des changements climatiques.


Avec MAP
Mardi 20 Septembre 2016 - 10:54





Nouveau commentaire :
Twitter