Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




COP21 : François Hollande et Manuel Valls condamnent les incidents place de la République


Dimanche 29 Novembre 2015 modifié le Lundi 30 Novembre 2015 - 09:39




À la veille du coup d'envoi de la COP21 au Bourget, les policiers ont procédé à 208 interpellations, dont 174 se sont soldées par des gardes à vue, a annoncé le ministre français de l'Intérieur.

Les actes violents, notamment jets de projectiles, commis par certains manifestants doivent être dénoncés "avec la plus grande fermeté", a déclaré Bernard Cazeneuve. "Aucun amalgame ne saurait être fait entre des manifestants de bonne foi" et les groupes qui ont commis "des violences inacceptables", a-t-il ajouté.

"Ce sont des petits groupes violents qui s'en sont pris aux forces de l'ordre avec des projectiles" comme des "bougies" ou "une boule de pétanque", a indiqué le préfet de police de Paris, précisant que personne parmi les manifestants ou les policiers n'avait été blessé.

Des incidents dénoncés un peu plus tard par François Hollande. "Nous savions qu'il y avait des éléments perturbateurs qui n'ont rien à voir d'ailleurs avec les défenseurs de l'environnement", a déclaré le chef de l'Etat français à Bruxelles, en marge d'un sommet de l'Union européenne avec la Turquie, dénonçant des incidents "regrettables, j'allais dire même scandaleux".

Manuel Valls a également condamné ces actes de violences. "Les violences contre les forces de l'ordre place de la République sont indignes. Respecter ce lieu, c'est respecter la mémoire des victimes", a écrit le Premier ministre sur Twitter.

Dimanche 29 Novembre 2015 - 19:34





Nouveau commentaire :
Twitter