Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




COP21: 146 pays ont publié leurs contributions nationales à ce jour (Fabius)


Dimanche 4 Octobre 2015 modifié le Dimanche 4 Octobre 2015 - 23:24

Cent-quarante-six pays ont à ce jour publié leurs contributions nationales (INDC) en perspective de la Conférence mondiale du climat, prévue en décembre dans la capitale française, a indiqué dimanche le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.




"Ces résultats remarquables constituent une étape majeure en vue de l'adoption d'un accord universel sur le climat à Paris", s'est félicité M. Fabius dans un communiqué, notant que les contributions soumises couvrent à présent plus de 85 pc des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Il a mis l'accent sur la publication en l'espace d'une semaine de plus de 70 nouvelles INDC, notamment celles de l'Inde, du Brésil et de l'Afrique du Sud, mais également de pays comme le Costa Rica, le Bhoutan ou le Burkina Faso.

Par ailleurs, M. Fabius a relevé que 23 de ces contributions ont bénéficié de l'appui technique apporté par l'Agence française de développement.

Les contributions présentées jusqu'au 1er octobre seront prises en compte dans le rapport de synthèse sur l'effort global, présenté par le Secrétariat de la Convention-climat le 1er novembre, a-t-il dit, notant que les premières estimations indiquent que ces contributions "nous placeraient sur une trajectoire en dessous des 3" de réchauffement climatique.

Cela montre à la fois "les efforts réalisés par rapport aux scénarios les plus pessimistes et ceux qui restent à accomplir pour demeurer au-dessous de 1,5 ou 2", a estimé le chef de la diplomatie française.

Il a aussi invité tous les pays n'ayant pas encore soumis leurs INDC, notamment les grands émetteurs, à le faire "dès que possible, afin de contribuer à une Conférence de Paris pour le climat ambitieuse et pleinement réussie".

A rappeler que le Maroc a été le 38ème pays à présenter sa contribution, qui a été aussi la première d'un pays membre du groupe de négociation réunissant les pays arabes et la deuxième d'un pays africain, après celle du Gabon.
Dimanche 4 Octobre 2015 - 21:16





Nouveau commentaire :
Twitter