Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Benkirane à Washington: "l'un des plus grands succès du Maroc réside dans sa stabilité politique solide"


Mardi 5 Août 2014 modifié le Mercredi 6 Août 2014 - 01:53




Le Chef du Gouvernement, M. Abdelilah Benkirane, a affirmé, lundi à Washington, que "l'un des plus grands succès du Maroc réside dans sa stabilité politique solide".

"L'un des plus grands succès du Maroc réside dans sa stabilité politique solide, qui l'a épargné des turbulences qu'a connues la région depuis deux années et qui lui a permis d'avancer aussi bien sur les réformes politiques avec une nouvelle Constitution en 2011 à l'initiative de Sa Majesté le Roi que sur les réformes économiques et sociales structurelles", a souligné M. Benkirane lors d'une table ronde organisée par la Chambre américaine de commerce sur l'émergence de l'Afrique, à laquelle ont pris part les présidents du Ghana, M. John Dramani Mahama, et du Mozambique M. Armando Guebuza, ainsi que plusieurs investisseurs américains membres de la Chambre.

Lors de cette rencontre organisée dans le cadre de la première édition du Sommet Etats Unis-Afrique, qui se déroule à Washington du 04 au 06 août, le Chef du gouvernement a passé en revue l'évolution de l'économie marocaine durant les 15 dernières années, soulignant que le Maroc a réalisé des "taux de croissance respectables", avec une moyenne autour de 5% et a amélioré substantiellement son environnement des affaires, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.

M. Benkirane a, en outre, fait état de "réussites significatives en matière d'infrastructures citant les autoroutes qui couvrent actuellement presque tout le pays, l'électrification rurale avec un taux de 98%, l'accès à l'eau potable avec un taux de 92% et les grands projets en matière d'énergie solaire et éolienne".

M. Benkirane a souligné que le gouvernement a érigé la simplification des procédures en priorités pour promouvoir l'investissement, lutter contre la corruption et améliorer la gouvernance et la transparence, ajoute le communiqué.

Le Chef du gouvernement a également rappelé d'autres priorités du Royaume liées notamment à "l'amélioration des équilibres macroéconomiques" pour donner de la visibilité aux investisseurs, évoquant dans ce cadre la réussite du Maroc sur ces deux dernières années, la réforme des subventions avec le soutien et la compréhension de la population et la réduction des inégalités.

M. Benkirane a en outre mis en relief les actions entreprises pour que le développement profite à toutes les couches sociales, un objectif qui traduit la volonté royale et qui est inscrit parmi les priorités de l'exécutif, souligne le communiqué.

Au sujet de l'Afrique, ajoute le communiqué, le Chef du Gouvernement "a noté avec satisfaction l'intérêt croissant" du Maroc à l'égard du continent. Il a souligné, à ce titre, qu'il est important pour les pays africains, les Etats Unis, l'Europe et la Chine d'adopter une approche commune et entreprendre des actions communes en faveur de l'Afrique, rappelant dans ce sens les intérêts et les aspirations communs des peuples africains à la liberté, la démocratie et au développement.

M. Benkirane a également souligné l'impératif pour le monde développé de ne plus considérer l'Afrique uniquement en tant que débouché, mais en tant que véritable partenaire, plaidant pour un équilibre basé sur la confiance mutuelle et la coopération.

Il a ajouté que ce Sommet est une opportunité pour "rétablir cette confiance et renforcer cette coopération", appelant les opérateurs à investir en Afrique en vue de l'aider à se développer, l'objectif étant de "contribuer à construire un monde plus juste, plus stable et plus en sécurité et un espace d'opportunités pour tous".

Le Chef du gouvernement a en outre appelé les hommes d'affaires américains à investir davantage en Afrique, ajoutant que "le monde d'aujourd'hui est interdépendant".

M. Benkirane a noté que "l'avenir de l'Afrique est entre ses mains", rappelant dans ce cadre, que le Maroc, qui a fait de la consolidation de ses relations historiques avec les pays africains un pilier fondamental de sa politique étrangère ne ménagera aucun effort pour construire les bases d'une Afrique forte, sécurisée et prospère.

Il a rappelé, à ce titre, que les multiples visites que le Roi Mohammed VI a effectuées dans plusieurs pays africains ont permis de consolider ces bases et leur offrir de nouvelles perspectives.

"SM le Roi a tracé la voie à suivre en déclarant, lors de ces visites que l'Afrique doit faire confiance à l'Afrique" et que le Continent a "moins besoin d'assistance et requiert davantage de partenariats mutuellement bénéfiques", a rappelé le Chef du gouvernement.

Lors de son séjour à Washington, le Chef de gouvernement a également pris part à un dîner avec des investisseurs américains, organisé par Bloomberg et le département américain du Commerce et présidé par M. John Kerry, Secrétaire d'Etat américain, aux côtés des Présidents de l'Afrique du Sud, du Congo Brazzaville et du Ghana, ainsi que M. Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

M. Benkirane a également pris part à une réception offerte au nom du Congrès par les Présidents des commissions des Affaires étrangères du Sénat et de la Chambre des représentants.

Mardi 5 Août 2014 - 18:44





Nouveau commentaire :
Twitter