Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Benflis ne "reconnait pas" la victoire de Bouteflika


Vendredi 18 Avril 2014 modifié le Samedi 19 Avril 2014 - 08:59




L’ancien homme de confiance d’Abdelaziz Bouteflika, Alio Benflis, est aujourd’hui son principal challengeur.
Pour lui Abdelaziz Bouteflika a volé la victoire aux Algériens. Ali benflis refuse de reconnaître la victoire proclamée par le ministère de l'Intérieur, d'Abdelaziz Bouteflika.

Ce dernier a été sans surprise réélu président de l'Algérie dès le premier tour de l'élection présidentielle de jeudi avec 81,53% des voix, selon les résultats officiels annoncés vendredi. Benflis, lui, obtient 12,18% tandis qu'Abdelaziz Belaïd est crédité de 3,36%, Louisa Hanoune 1,3%, Ali Fawzi Rebaine 0,99% et Moussa Touati 0,56%.

"Celui qui n'a pas parlé, qui n'a pas bougé durant la campagne a obtenu huit millions de voix, a fait remarqué le challengeur de Bouteflika. "Et moi qui ait sillonné le pays je n'ai eu qu'un million de voix !", poursuit-il.

"Je ne reconnais pas le résultat" annoncé, car "le reconnaître c'est se rendre complice de la fraude", a-t-il déclaré dénonçant une "alliance entre la fraude, l'argent suspect et des médias vendus".

Vendredi 18 Avril 2014 - 19:49





Nouveau commentaire :
Twitter