Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





"Bachar Al-Assad ne saurait représenter l'avenir du peuple syrien", selon Paris


Lundi 12 Mai 2014 modifié le Lundi 12 Mai 2014 - 19:07

La France a estimé lundi que "Bachar Al-Assad, responsable de la mort de 150.000 personnes, ne saurait représenter l'avenir du peuple syrien", appelant à la mise en place d'un organe de transition doté des pleins pouvoirs exécutifs dans ce pays.




"Pour la France, seule une solution politique et la mise en place d'un organe de transition doté des pleins pouvoirs exécutifs, conformément au communiqué de Genève, permettront de mettre un terme au bain de sang", a indiqué le porte-parole du Quai d'Orsay Romain Nadal, lors d'un point de presse.

Il a en outre affirmé que les autorités françaises "peuvent s'opposer" à la tenue du scrutin présidentiel sur l'ensemble du territoire français, rappelant que l'organisation d'élections étrangères sur le territoire français relève de la convention de Vienne sur les relations consulaires du 24 avril 1963.

Trois candidats, dont le président Assad, sont en lice pour l'élection présidentielle, prévue le 03 juin en Syrie.

Lors de ce scrutin, dont la campagne a débuté dimanche, Bachar al-Assad affrontera Maher al-Hajjar, un député indépendant, et Hassan al-Nouri, un homme d'affaires qui a été membre d'une formation de l'opposition tolérée.
Lundi 12 Mai 2014 - 19:07





Nouveau commentaire :
Twitter