Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Astronomie: un lycéen de 15 ans cosigne une étude dans la revue Nature


Samedi 5 Janvier 2013 modifié le Samedi 5 Janvier 2013 - 23:34




Astronomie: un lycéen de 15 ans cosigne une étude dans la revue Nature
Une équipe internationale vient de découvrir que la galaxie géante d’Andromède, la plus proche de nous, est entourée d’un disque de galaxies naines. Parmi les chercheurs, un astrophysicien de Strasbourg et son fils, un lycéen de 15 ans.

Neil Ibata a 15 ans. À la fin des vacances d’été, son père, Rodrigo Ibata, qui travaille à l’Observatoire astronomique de Strasbourg (CNRS/Université de Strasbourg), voulait lui apprendre la programmation. Le chercheur, qui travaille avec d’autres scientifiques à travers le monde, explore les galaxies naines qui gravitent autour de la galaxie géante Andromède grâce à deux télescopes, le Canada-France-Hawaï et le télescope américain Keck.

Les observations leur ont permis de découvrir et de caractériser un grand nombre de nouvelles galaxies naines autour d’Andromède. « J’ai demandé à mon fils de programmer une modélisation des mouvements de ces galaxies naines et en un week-end, il a découvert qu’elle formait un disque qui tournait ! ». Cette découverte fait la couverture de la prestigieuse revue Nature de cette semaine. « C’est inattendu comme découverte, reprend Rodrigo Ibata, car on pensait que les galaxies naines étaient les restes de la formation des grandes galaxies, notamment par accumulation de matière noire apportée par les galaxies naines. » Selon le chercheur, ces travaux remettent en cause la théorie de la gravité ou bien alors ce qu’on croit savoir sur la matière noire. « Il y a quelque chose qui ne va pas, mais on ne sait pas où. »

Neil a été le premier surpris de ces résultats. « J’ai appris l’an dernier à programmer en langage Python, très utilisé dans les jeux vidéo. Et j’ai fait ce projet à la fin de l’été dernier sans m’attendre du tout à ça. » Ce lycéen de 15 ans, féru de maths et de physique, est en 1 re S au lycée international des Pontonniers à Strasbourg. Plus tard, il voudrait faire de la physique théorique. En attendant, également élève au conservatoire de Strasbourg, il travaille trois heures par jour le piano et aime randonner à vélo dans la nature.

Samedi 5 Janvier 2013 - 19:08

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter