Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Arabie: 20 pays participent à d'importantes manoeuvres militaires


Dimanche 14 Février 2016 modifié le Lundi 15 Février 2016 - 10:25

Des forces armées de 20 pays étaient attendues dimanche dans le nord de l'Arabie saoudite pour "les plus importantes" manoeuvres jamais organisées dans la région, a annoncé le gouvernement de Ryad, chef de file d'une "coalition antiterroriste" nouvellement formée.




Baptisée "Tonnerre du Nord", l'exercice impliquant des forces terrestres, aériennes et navales constitue un "signal fort" de la volonté des pays participants de "préserver la sécurité de la région", a écrit l'agence officielle saoudienne SPA.

Le début et la durée des manoeuvres n'ont pas été précisés par l'agence qui les qualifie toutefois du "plus important exercice militaire" dans la région, compte tenu des pays participants, au nombre de 20, et de la nature des armes et des équipements engagés.

L'Egypte, la Malaisie, le Pakistan, le Maroc, le Tchad, le Sénégal et les pays arabes du Golfe participent à ces manoeuvres, selon SPA.

Paradoxalement, l'agence ne mentionne pas la "coalition antiterroriste" de 35 pays, formée par l'Arabie saoudite en décembre dernier pour contrer les groupes jihadistes, notamment en Syrie et en Irak.

SPA se contente d'écrire que l'exercice "vient rappeler que l'Arabie saoudite, ses frères et ses amis se tiennent ensemble pour faire face à tous les défis et pour sauvegarder la paix et la stabilité de la région".

Des représentants de la coalition, formée par Ryad pour combattre le "terrorisme" dans les pays musulmans, devraient se réunir en mars dans le royaume.

Dotée d'un centre de commandement basé à Ryad, la coalition est censée "soutenir des opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme" par l'échange d'informations et, si nécessaire, le déploiement de troupes.

L'Arabie saoudite fait déjà partie de la coalition internationale qui combat depuis plus de 18 mois le groupe jihadiste Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak.

Farouchement hostile au régime de Damas, allié à Moscou et Téhéran, l'Arabie vient de déployer des avions en Turquie et se dit prête à une opération terrestre en Syrie si les Etats-Unis acceptent de la conduire.

Dimanche 14 Février 2016 - 16:05

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter