Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Allemagne : des associations musulmanes reconnues comme des institutions religieuses officielles


Vendredi 1 Février 2013 modifié le Vendredi 1 Février 2013 - 19:02




Allemagne : des associations musulmanes reconnues comme des institutions religieuses officielles
Trois États allemands (Brême, Hambourg, Hesse) ont décidé de reconnaître des associations musulmanes comme des institutions religieuses officielles.

La reconnaissance officielle de ces institutions et associations musulmanes ouvre la porte à des lieux publics tels que les prisons, les hôpitaux, ou encore les institutions. Cette reconnaissance, tant attendue, élargit le champ d’action, et offre une plus grande liberté à ces associations.

Cette reconnaissance montre non seulement que l’islam fait partie intégrante de l’Allemagne, mais permettra aussi à ces organismes musulmans de proposer des cours d’enseignement religieux dans les écoles. Alors que la ville de Hambourg, avait accordé trois jours fériés pour les fêtes musulmanes (Aïd el Fitr, Aïd el Adha, Achoura), suivi par la ville de Brême, c’est une nouvelle avancée pour la reconnaissance de l’islam en Allemagne.

L’Allemagne est le deuxième pays européen détenant la plus forte communauté musulmane, la France étant la première. L’Allemagne est souvent vu comme un exemple pour la France, mais dommage que cela ne concerne pas le traitement des communautés confessionnelles.

Les musulmans d’Allemagne espèrent que d’autres États emboiteront le pas à ces trois premiers.

Vendredi 1 Février 2013 - 14:03






1.Posté par El-Haraka le 02/02/2013 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour. Je félicites ces états. Avec vous un ingénieur marocain en chimie industrielle de la Fachhochschule-Darmstadt. J'ai vécu longtemps en Allemagne pendant mes études. Pour moi c'est mon deuxième pays. J'aime bien qu'il progresse d'avantage.

Viel Glück.

Nouveau commentaire :
Twitter