Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Alger agacé par les déclarations de François Hollande sur le crash du vol MD-83


Dimanche 27 Juillet 2014 modifié le Lundi 28 Juillet 2014 - 07:13




La forte implication du président français François Hollande dans le dossier du crash du MD-83 agace les autorités algériennes, rapporte dimanche le site TSA qui cite une source gouvernementale algérienne.

Selon cette source, « Le président français cherche à exploiter un drame pour des raisons politiques internes. Il fait en sorte comme si l’Algérie n’existe pas ». « M. Hollande a affirmé aujourd’hui que tous les corps des passagers du vol seront rapatriés en France alors qu’il n’y a aucune coordination avec l’Algérie sur ce dossier », ajoute cette source.

"Impopulaire dans son pays, le président Hollande s’est fortement impliqué dans le dossier du crash de l’avion d’Air Algérie", écrit TSA.

« Même nos partenaires maliens et burkinabés sont gênés par cette hyperactivité de Hollande qui cherche à montrer qu’il n’y a que la France qui s’occupe de la gestion de ce crash, ce qui est faux », affirme encore la source qui assure que les corps des victimes algériennes de ce crash seront rapatriés directement en Algérie.

« La police scientifique algérienne fait partie de la délégation conduite par les ministres des Affaires étrangères Ramtane Lamamra et des Transports Amar Ghoul qui s’est rendue au Mali. Elle va procéder à l’identification des corps des victimes algériennes pour les rapatrier en Algérie », affirme la source gouvernementale algérienne, en signalant que tous les corps n’ont pas été désintégrés par la violence du crash.

Le procureur de la République près le tribunal d'Alger a, dans un communiqué, annoncé avoir ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire au sujet de ce crash.



Dimanche 27 Juillet 2014 - 19:05





Nouveau commentaire :
Twitter