Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




A Abuja, François Hollande plante le chef des séparatistes du Polisario


Dimanche 2 Mars 2014 modifié le Vendredi 7 Mars 2014 - 18:41

Invité d'honneur jeudi dernier des cérémonies du centenaire de l’unification du Nigeria par son homologue Goodluck Jonathan, le président français, François Hollande, a évité le piège de la poignée de main avec le chef des séparatistes du Polisario avec photo à l’appui, dont ce dernier s’est fait une spécialité, a appris Atlasinfo de sources françaises concordantes.
Au moment où Mohamed Abdelaziz cherchait à saluer les invités du président nigérian, il a trouvé chaise vide. François Hollande a préféré« "s’éclipser discrètement avant que le chef du Polisario ne vienne lui mettre le grappin dessus", assure-t-on de mêmes sources.




François Hollande au Nigeria avec son homologue Goodluck Jonathan
François Hollande au Nigeria avec son homologue Goodluck Jonathan
Une poignée de main avec François Hollande équivaut pour le chef des milices du Polisario à une prise de guerre. En perte de vitesse, Mohamed Abdelaziz se comporte de plus en plus comme une groupie cherchant désespérément à se faire photographier avec des stars pour signifier son importance. D’autant plus que le président français était le seul chef d'Etat occidental présent à cette cérémonie.

Cette stratégie du chef du Polisario de vouloir absolument réaliser des coups tordus comme vouloir être sur la même photo que le président français témoigne de deux indications. La première est que peu importe la réalité des faits, pourvu qu'il parvienne à vendre la virtualité de la supercherie. La seconde est que pour en arriver à vouloir chasser une photo en embuscade, cela témoigne de la solitude et de la faillite de plus en plus aiguë du projet séparatiste au Sahara. La solution de l'autonomie est en train de gagner les cœurs, les esprits et les raisons au point de devenir pour beaucoup de capitales influentes la seule solution politique crédible et viable pour cette crise artificiellement entretenue par le régime algérien.

On se rappelle l’instrumentalisation de sa photo au stade de Soweto avec un Barack Obama, gobelet de café à la main, aux funérailles de Nelson Mandela ! L’image, honteusement exploitée et largement diffusée sur les réseaux sociaux, ressemblait furieusement à celle d’une groupie alpaguant une star avec la complicité d’un comparse, prêt à immortaliser la scène. Mais cette image n'avait trompé personne. Sauf sans doute le cercle très restreint des amis des séparatistes qui l'avait exploité sur les réseaux sociaux comme un trophée de guerre. Le président Obama n'avait même pas reconnu l'identité de la personne à qui, dans son empathie naturelle, avait serré la main.

La chaise vide laissée par François Hollande traduit le refus du chef de l’Etat français de toute instrumentalisation et de toute surenchère. Une stratégie très chère aux milices du Polisario au moment où ils essuient de sérieux revers avec le retrait de plusieurs capitales de leur reconnaissance à une entité fantoche, la « rasd », créée par le Polisario et l’Algérie, laquelle met tout son dispositif diplomatique et logistique à leur service.

Il est à rappeler que c'est à Abuja où depuis son lit médicalisé, le président algérien Abdelaziz Bouteflika avait adressé sa fameuse lettre agressive à l'égard du Maroc qui avait signé le grand réveil de l'antagonisme algérien à l'égard du l'unité territoriale du royaume.

Cette stratégie du Polisario, encouragée et inspirée par la culture des coups tordus du régime algérien, vise à exploiter la tension passagère que traverse la relation Franco marocaine. Paris et Rabat ont vécu une semaine chargée d'échanges appuyés et de demandes d'explications insistantes. Mais l'attitude de François Hollande qui avait refusé de se laisser manipuler témoigne que la relation entre les deux pays est plus solide et repose sur des fondamentaux qu'une petite crise passagères ne peut remettre en cause.

D’ailleurs, invité du "Grand rendez-vous d' Europe 1, i-Télé et Le Monde" ce dimanche matin, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a déploré les "dysfonctionnements dans la façon dont les choses ont été ordonnancées" . "La France et le Maroc sont amis et le resteront. Mais c’est vrai qu’il y a eu des incidents (...) . On a remis au domicile de l’ambassadeur du Maroc en France une convocation (NDLR, au patron de la DGST) et à partir de là, il y a eu des dysfonctionnements. Il aurait fallu prévenir les intéressés et les choses auraient dû se faire de manière plus diplomatique », a-t-il reconnu. "Nous devons trouver des solutions pour éviter ce genre d’incidents. Nous y travaillons avec mon collègue marocain", a-t-il ajouté.

Réagissant à la plainte, Rabat avait rejeté "catégoriquement, aussi bien la procédure cavalière et contraire aux usages diplomatiques utilisée et davantage encore les cas judiciaires, sans fondements, évoqués".

Quant aux propos désobligeants et insultants prêtés à l'ambassadeur de France aux Nations-unis par un acteur espagnol, Javier Bardem, soutien inconditionnel des séparatistes, Laurent Fabius a indiqué que ces "propos sont contestés par l’ambassadeur en place qui a des témoins à l’appui de ses dires".

A Abuja, François Hollande était venu assurer son homologue nigérian du soutien de la France dans son «combat» contre le groupe islamiste radical Boko Haram qui déstabilise le nord du pays. «Aujourd’hui, le Nigeria fait face au terrorisme de Boko Haram», avait déclaré M. Hollande. "(...) Votre combat est aussi le nôtre», avait assuré le chef de l’Etat français: «nous serons toujours prêts à vous apporter non seulement notre soutien politique mais notre concours chaque fois qu’il sera nécessaire».

Quant au dossier du Sahara, la France a toujours adopté une position claire et constante. La France s’est toujours prononcée pour une solution politique négociée et considère le plan d’autonomie, proposé par le Maroc, comme une base de négociations "sérieuse" et "crédible".


Dimanche 2 Mars 2014 - 11:30

Par Hasna Daoudi





1.Posté par rayan le 02/03/2014 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le président Français ne sert jamais la main des terroristes il préfère la couper.

2.Posté par doors le 02/03/2014 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Leur chef nous offre l'image ridicule d'un adolescent qui cherche à tout prix à obtenir l'autographe d'une strar pour fanfaronner devant ses copines ! Que fait Berchid façe à ce cas ?

3.Posté par ouldbaba le 02/03/2014 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le chef du polisario court derrière les autographes et les photos avec les chefs d'Etat étrangers. LOL LOL LOL ! la nouvelle occupation du "petit" dictateur qui vole l'argent des aides pour le planquer dans des banques à l'étranger. Un petit voleur, un petit dictateur, un petit rien de out.Qu'en en finisse de ce problème.

4.Posté par LOL le 02/03/2014 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout simplement ridicule et pathétique...Ce Abdelaziz et son ami l'autre Abdelaziz, l'algérien, n'ont qu'aller au diable ...Le Sahara est marocain contre l'Algérie et sa marionnette le polisario

5.Posté par Allan le 02/03/2014 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que reste-il de nos amours avec l'Algérie ? Beaucoup diront rien. Moi, je crois au peuple algérien qui n'a rien à faire avec ce problème qui ne le concerne pas. Regardez leurs préoccupations aujourd'hui: plus de démocratie, plus de transparence, plus de liberté. Les Algériens ne sortent pas dans la rue pour manifester pour le Polisario, ils sortent dans la rue pour crier leur colère contre un régime qui se fout d'eux. De tout cœur avec les Algériens pour un demain meilleur

6.Posté par filou le 02/03/2014 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout les Marocains de Tindouf ont le droit de rentrer a la mère patrie il seront les bienvenues chez eux! sauf le Traitre Aziz le terroriste le vendu le traitre celui qui a affamé ses prisonniers de Tindouf avec l’impossibilité d'en sortir avec l' aide de l' Algérie au pouvoir assassin.

7.Posté par Lamya le 02/03/2014 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui en effet, ils étaient tellement fiers de publier partout cette photo, alors que, comme vous le dites si bien, Obama ne les reconnait même pas !

Après la fameuse poignée de mains avec Obama, ce dernier a d'abord vérifié si après l'avoir salué sa main était toujours là.. puis il est allé se la laver jusqu'à épuisement du savon looolllll

8.Posté par Lamya le 02/03/2014 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Allan
Nous n'avons rien contre le peuple algérien, même s'il passe son temps à nous insulter ! Les algériens qui vivent ailleurs qu'en Algérie sont différents et ils n'en n'ont rien à cirer de ce polisario, bien au contraire, ils les considèrent comme des sangsues qui s'enrichissent avec l'argent du peuple en s'offrant des résidences de luxe à l'étrangers et des comptes bancaires bien garnis avec l'argent du peuple algérien alors que ce dernier souffre d'une carence catastrophique au niveau du logement, de l'emploi, de la santé, de l'enseignement etc.. Tous ces algériens qui soutiennent les terroristes du polisario ainsi que tous ces autres corrompus étrangers qui leur sucent la moelle, le font parce qu'ils ont de la haine pour les marocains, et qu'ils préfèrent vivre dans la misère plutôt que d'être de leur côté !

9.Posté par Yahya Al-Maghrib le 02/03/2014 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce macaque de Abdelaziz aime se faire prendre en photo avec des chef d'état. Il souffre d'un problème existentiel. Hier c'était lors des obsèques de Ben Bella ou de Mandella. Aujourd'hui, c'est raté avec Hollande. Mais, il reviendra à la charge lors des obsèques de Bouteflika et il fera le plein de photos avec la complicité indéfectible du DRS. Maigre consolation pour un guignol qui ne fait rire personne.

10.Posté par jakatt le 02/03/2014 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wallah ce type est un vrai rigolo. il n'y a que l'Algérie pour lui accorder un "crédit" très intéressé. Quand elle n'aura plus besoin de lui, le DRS fera le travail de démolition.

11.Posté par azziz le 02/03/2014 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si un jour sa majesté nous feu vert pour récupérer tindouf et sa rejion je serais volontaire j'ai la haine contre les polizabel pas contre le peuples algerien amies et frères les polizabel son des marocains qui devrait êtres traduit devant la justice militaires marocain pour trahisons je hais les polisarios pour la vie et vive le roi du maroc et les 2 peuples marocains et algerien

12.Posté par bensaidms le 02/03/2014 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La relation Franco marocaine c est du solide, Le marakchi traitre marocain du polizbel est sur la voie de de son parrain Bouteflika depuis 1975 C a dire la fin .
la froideur relationnelle actuelle de la fraternité franco marocaine n est qu une rixe d amour et qui s y mêle se brule les doigts.
Les intérêts de la France sont les nôtres aussi
La France peut compter sur la Maroc et vice versa jamais nous ne trahirons cette amitié comme le fais un voisin que je ne citerai pas tellement il es emmerdant(excusez le terme bensaidms

13.Posté par NinaB le 02/03/2014 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Viva Maroc Viva França et toz au chef de polisario qui se cherche une respectabilité sur le dos de chefs d’État étrangers et qui voulait mettre ce petit bordel dans LA relation entre la France et le Maroc.

14.Posté par Théo et Zahra le 02/03/2014 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Maroc et la France sont au-dessus de ces petitesses d'où qu'elles viennent. Le plus important est de préserver cette relation étroite et profonde entre les deux pays. Le reste appartient au monde de l'insignifiant et de la gesticulation stérile.

15.Posté par Mohamed Ahmed le 02/03/2014 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Déception et indignation face à cette mise en scéne du polisariot crée par les dirigeants algériens. Je soutiens le peuple algérien dans sa réaction, son mécontentement, son désaroi et son soulévement tout récent contre ses dirigeants dictateurs manipulés par la junte militaire. Longue vie au peuple algérien spolié de ses droits démocratiques et des richesses de son sous sol national.

16.Posté par Dream le 02/03/2014 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est-ce que l'Algérie va continuer sa politique anti-marocaine qui n'est profitable pas à personne. Sur le court terme, on croit avoir gagné à travers des petits coups mais à moyen et long terme, c'est la catastrophe. Il faut se rendre à l’évidence que ce comportement est irrationnel.Il faut construire le Maghreb et tout cela nous retarde et nous handicape encore de plus en plus. Pitié arrêtons ce massacre !

17.Posté par Cathy le 02/03/2014 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
RIEN A DIRE D'AUTRE : QUE VIVE LA FRANCE VIVE LE MAROC

18.Posté par Zapata le 02/03/2014 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Allan Je suis d'accord avec vous le peuple algérien ne se sent pas concerné par cette affaire du Polisario. Pour lui, il y a plus important, son quotidien, le travail, la richesse de son pays spoliée par des clans. C'est le pouvoir algérien qui est obsédé par ça. Cette haine de l'élite politique algérienne dont la moitié est d'origine marocaine est incompréhensible. A moins qu'ils veulent prouver qu'ils sont plus algériens que les algériens. Bouteflika en tête. Si non, le peuple algérien est notre frère et nous sommes avec tous les Algériens qui aspirent à une vie meilleure dans ce pays si riche mais dont les citoyens sont pauvres et désespérés. Moi, je dis il est temps d'installer une bonne gouvernance plus transparente et plus démocratique. Bon courage aux frères algériens.

19.Posté par Hj Mostafa le 03/03/2014 11:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous
Holland à envoyer un autre message aux dirigeants algérien et aux nigériens et à tous ceux qui soutiennent le terrorisme et que le monde n''a plus de place pour ces gens.
Bouteflika Mcha fiha🙆🙆
Merci encore une fois M Holland.

20.Posté par SATAY le 03/03/2014 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle honte tout simplement. Ce type est un clown avec un gros nez ROUGE.

21.Posté par SATAY le 03/03/2014 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE PERSONNE NE SE MÉPRENNE! Je parle du chef de polizbal, le chasseur de photos.

Nouveau commentaire :
Twitter