Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Une majorité de Français opposée à la réforme du droit du travail


Vendredi 1 Septembre 2017 modifié le Vendredi 1 Septembre 2017 - 18:19




Le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre du Travail Muriel Pénicaud, lors d'une conférence de presse sur la réforme du droit du travail, le 31 août 2017 à l'hôtel Matignon, à Paris.
Le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre du Travail Muriel Pénicaud, lors d'une conférence de presse sur la réforme du droit du travail, le 31 août 2017 à l'hôtel Matignon, à Paris.
Une forte majorité (58%) des Français est défavorable à la réforme du droit du travail, premier grand chantier du quinquennat d'Emmanuel Macron, selon un sondage paru vendredi.

Selon cette enquête de l'institut Harris Interactive pour la radio RMC et le site d'informations Atlantico, 58% des Français se disent opposés à la réforme menée par ordonnances, contre 42% qui y sont favorables.

Les électeurs d'Emmanuel Macron y sont en revanche largement favorables (82% contre 18%).

Pour une majorité encore plus large des personnes interrogées (71% contre 29%), la réforme va "réduire le pouvoir des syndicats dans les entreprises". Pour 54% (contre 46%), elle va "détériorer les conditions de travail des salariés.

A peine 43% (contre 57%) pensent qu'elle va "améliorer la compétitivité des entreprises", 36% (contre 64%) qu'elle va "améliorer la croissance" et 31% qu'elle va "permettre de réduire le chômage".

Plafonnement des indemnités en cas de contentieux, réduction des délais de recours des salariés, possibilité de négocier sans syndicat: les ordonnances présentées jeudi par le gouvernement font la part belle aux petites et moyennes entreprises.

Sondage réalisé en ligne le 31 août auprès d'un échantillon de 1.004 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus (méthode des quotas).


Atlasinfo avec AFP
Vendredi 1 Septembre 2017 - 11:24





Nouveau commentaire :
Twitter