Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Une délégation française d'AvenirTransport en visite au Maroc


Mercredi 19 Septembre 2018 modifié le Jeudi 20 Septembre 2018 - 13:06

Une délégation française d'AvenirTransport, comprenant des députés et des chefs d'entreprises, est en visite à Rabat pour échanger sur les grandes stratégies ferroviaire, routière et portuaire lancées par le Maroc pour moderniser ses réseaux et désenclaver.
La délégation a rencontré les ministres de l’intérieur et des transports.




Les stratégies de transport et de la sécurité routière ont été mises en exergue, mercredi à Rabat, lors des entretiens entre le secrétaire d'Etat chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif et une délégation de l’Association française "Avenir Transport".

Lors de ses entretiens avec la délégation composée de membres des deux chambres du Parlement français et des responsables des entreprises et institutions gouvernementales françaises, M. Boulif a passé en revue les grandes lignes des stratégies de son département, relatives aux différents moyens de transport, de la sécurité routière, des infrastructures et de la logistique, indique un communiqué du du secrétariat d’Etat chargé du Transport.

Il a également mis en avant la vision gouvernementale prometteuse en vue d'atteindre les objectifs escomptés et de réaliser le développement durable dans les différents secteurs, qui s'inscrivent sous la tutelle du ministère.

Le secrétaire d'Etat chargé du Transport a également présenté les diverses explications relatives aux rôles pionniers du Maroc, étant donné son emplacement géographique stratégique ainsi que les efforts déployés par le Royaume pour la réalisation d’un développement durable, étant un partenaire privilégié dans plusieurs projets et différents chantiers en Afrique, notamment dans le domaine du transport, les infrastructures, la sécurité routière et le développement durable.

Mercredi 19 Septembre 2018 - 19:54





Nouveau commentaire :
Twitter