Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Trêve en Libye: réouverture de l'aéroport de Mitiga


Lundi 12 Août 2019 modifié le Mardi 13 Août 2019 - 17:29




Les vols ont repris à l'aéroport de Mitiga, le seul fonctionnel de la capitale libyenne, après une suspension due à des tirs en violation d'une trêve entre les forces de Khalifa Haftar et celles du gouvernement à Tripoli, a-t-on appris lundi de source aéroportuaire.

La reprise a été favorisée par un calme relatif autour de Tripoli. Les vols ont pu ainsi reprendre dans la nuit de dimanche à lundi, selon cette source.

"Réouverture de l'aéroport international de Mitiga après les opérations de maintenance et de nettoyage (...) et les compagnies peuvent rétablir leurs vols", a indiqué la direction de Mitiga sur sa page Facebook.

Mitiga se trouve dans la zone contrôlée par le gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par l'ONU et basé à Tripoli. Il a été la cible de tirs dimanche, premier jour de l'Aïd al-Adha, selon la direction de l'aéroport.

Homme fort de l'Est libyen, le maréchal Haftar a lancé le 4 avril une offensive pour conquérir Tripoli, siège du GNA. Après plus de quatre mois d'affrontements meurtriers, ses forces stagnent aux abords de la capitale, freinées par les forces loyales au GNA.

Les belligérants se sont mutuellement accusés d'avoir violé la trêve réclamée par l'ONU durant l'Aïd al-Adha célébrée du dimanche à mardi en Libye.

Le GNA avait dit "accepter une trêve humanitaire" pour cette fête.

Les forces pro-Haftar avaient également annoncé souscrire à la trêve, annonçant "l'arrêt de toutes les opérations militaires dans la banlieue de Tripoli" de samedi à lundi.

Dans un communiqué commun publié dimanche, les Emirats arabes unis, les Etats-Unis, la France, l'Italie et le Royaume-Uni ont appelé au respect de la trêve et exhorté les belligérants à "cesser effectivement les hostilités sur l’ensemble du territoire libyen".
Lundi 12 Août 2019 - 19:21

Atlasinfo (Source afp)




Nouveau commentaire :
Twitter