Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Réunion à Rabat sur le suivi de la situation d'approvisionnement du marché national et des prix pendant le mois de Ramadan


Mercredi 17 Avril 2019 modifié le Mercredi 17 Avril 2019 - 14:34

Une réunion, présidée par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, s'est tenue mercredi à Rabat, pour faire le suivi de la situation d'approvisionnement du marché national et des prix, en particulier pour les produits à forte demande pendant le mois béni de Ramadan, orienter les interventions des services et commissions chargés du contrôle et de la protection du consommateur et pour mettre en place des mécanismes de suivi et de coordination entre les différentes administrations et instances concernées aux niveaux central et territorial.




Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur, les données actualisées, fournies par les responsables des départements ministériels et des institutions concernées et par les représentants des préfectures et provinces, montrent que la situation d'approvisionnement des marchés dans les différentes préfectures et provinces du Royaume se distingue par une offre abondante qui répond à tous les besoins, notamment les denrées et produits les plus consommés, avant et pendant le mois béni de Ramadan.

Les prix des produits de première nécessité demeurent, pour la plupart, stables et s'inscrivent dans la tendance habituelle, avec quelques changements dans les prix de certains produits par rapport à l'année précédente, indique le communiqué.

En dépit des indicateurs positifs présentés, M. Boutayeb a souligné la nécessité de poursuivre et d'intensifier les efforts de l'ensemble des autorités et administrations concernées et de mobiliser les commissions provinciales et locales, ainsi que les services chargés du contrôle dans le but de garantir le suivi régulier de l'état des marchés, l'efficacité des canaux de distribution et de la préservation du pouvoir d'achat, de la sécurité et de la santé des citoyens, tout en réagissant sévèrement à toutes les pratiques illicites liées aux prix, à la qualité des produits et denrées ou aux conditions de stockage, d'exposition et de vente et en imposant les sanctions en cas de violation des lois en vigueur.

A l'instar des réunions de coordination tenues au niveau central, M. Bouteyeb a ordonné la tenue des réunions de coordination intensives aux niveaux régional et provincial, sous la supervision des walis et gouverneurs, pour mobiliser l'ensemble des services concernés et mettre en place des mécanismes de coordination et de suivi nécessaires au niveau local, rapporte le communiqué. Les opérations de contrôle et de suivi des marchés doivent s'inscrire dans le cadre de la continuité, de l'évaluation, de l'anticipation des dangers, de la coordination entre les différents intervenants et du développement continu des mécanisme de travail et de leur efficacité, a affirmé M. Bouteyeb Sans omettre l'aspect répressif, qui doit être appliqué le cas échéant, le ministre délégué a insisté sur l'importance de multiplier les opérations de communication et de sensibilisation et d’œuvrer à une communication efficace avec le consommateur via les différents moyens disponibles de la part de l'ensemble des services administratifs et des instances concernées, notamment les chambres et les associations professionnelles et les associations de protection des consommateurs, ainsi que les médias, en vue d'encadrer et de sensibiliser les consommateurs et les commerçants, en tant que partenaires essentiels dans le suivi et la mise en œuvre des mesures des autorités publiques et ce, afin d'assurer l'approvisionnement régulier des marchés, la transparence des transactions commerciales, ainsi que la sécurité et la qualité des produits destinés à la consommation.

M. Bouteyeb a également mis l'accent sur la nécessité d’interagir positivement et avec sérieux avec les plaintes et les doléances présentées par les citoyens, annonçant, dans ce sens, que durant le mois de Ramadan, le numéro de téléphone national 5757 permettra aux consommateurs, dans les différentes régions du Royaume, de prendre contact avec les cellules de permanence mises en place dans les préfectures et provinces en vue d'accueillir les plaintes et observations relatives à l'approvisionnement des marchés, à la qualité et à la sécurité des produits exposés à la vente, aux prix, aux éventuels cas de fraude et aux pratiques commerciales illicites qui nécessitent l'intervention des services de contrôle.

Il sera procédé au traitement efficace des plaintes en coordination avec les différents services concernés, tout en informant les plaignants du sort de leurs plaintes et des mesures entreprises dans les meilleurs délais, a-t-il ajouté. Cette réunion s'est déroulée en présence des représentants du ministère des Affaires générales et de la Gouvernance, du ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, du ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, du ministère de l’Énergie et des Mines, de l'Administration des Douanes et Impôts indirects, de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, de l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses et de l'Office national des pêches.

Elle s'est déroulée aussi en présence des chefs de division des affaires économiques et de coordination dans les différentes préfectures et provinces du Royaume.
Mercredi 17 Avril 2019 - 14:33





Nouveau commentaire :
Twitter