Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Remaniement ministériel partiel au Maroc : El Othmani entame des contacts avec le MP et le PPS


Lundi 30 Octobre 2017 modifié le Lundi 30 Octobre 2017 - 17:19




Postes ministériels vacants : El Othmani entame des contacts avec le MP et le PPS
Postes ministériels vacants : El Othmani entame des contacts avec le MP et le PPS
Le chef du gouvernement marocain, Saad Eddine El Othmani a affirmé qu’il a entamé les premiers contacts avec les partis du Mouvement populaire (MP) et du Progrès et du Socialisme (PPS) pour la proposition de noms en vue d’occuper les postes ministériels vacants au sein du gouvernement, en exécution du contenu du communiqué du Cabinet Royal.

"Conformément au communiqué du Cabinet Royal, en vertu duquel le chef du gouvernement a été chargé de soumettre des propositions de nomination de nouveaux responsables dans les postes vacants, les premiers contacts ont été effectivement entamés avec Mohand Laenser, secrétaire général du MP et Nabil Benabdellah, secrétaire général du PPS, auxquels il a été demandé de proposer des noms de nouveaux ministres", a indiqué M. El Othmani dans une déclaration publiée, dimanche, sur le site web du Parti Justice et Développement.

"Nous attendons actuellement les propositions des noms de nouveaux responsables", a dit le chef du gouvernement, précisant que le PPS a annoncé qu’il réunira son comité central le 4 novembre, alors que le MP tiendra une réunion de son bureau politique.

"Nous attendons les résultats des réunions de ces deux instances partisanes", a encore affirmé M. El Othmani, ajoutant que dès réception des noms proposés, il les soumettra au Roi et en informera l’opinion publique.

"Nous procédons conformément au contenu du communiqué du Cabinet Royale", a également assuré M. El Othmani, faisant savoir que le décret de nomination des ministres et secrétaires d’État qui assureront l’intérim de ceux démis de leurs fonctions est en cours d’élaboration, dans un souci de garantir la continuité du service public et de l’action gouvernementale. Dans l’ensemble, le gouvernement assure ses fonctions d’une manière normale, a-t-il noté.
Lundi 30 Octobre 2017 - 07:01





Nouveau commentaire :
Twitter