Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Rajoy comme témoin au procès des indépendantistes catalans


Vendredi 1 Février 2019 modifié le Vendredi 1 Février 2019 - 18:11

L'ancien chef du gouvernement espagnol conservateur Mariano Rajoy figure parmi les "centaines" de témoins qui seront entendus lors du procès des dirigeants indépendantistes catalans qui s'ouvrira le 12 février devant la Cour suprême de Madrid, a annoncé vendredi l'institution.




Le tribunal a en revanche refusé d'entendre comme témoin l'ancien président catalan indépendantiste Carles Puigdemont, qui avait fui en Belgique pour échapper aux poursuites.

M. Rajoy, qui a été renversé en juin dernier par une motion de censure, était au pouvoir au moment de la tentative de sécession de la Catalogne en octobre 2017.

Il avait destitué le gouvernement indépendantiste régional de Carles Puigdemont et suspendu l'autonomie de la riche région du nord-est de l'Espagne après le vote d'une déclaration d'indépendance par le parlement catalan le 27 octobre.

La vice-présidente du gouvernement Rajoy, Soraya Saenz de Santamaria, l'ancien président catalan Artur Mas ou la maire de Barcelone Ada Colau figurent aussi parmi les témoins acceptés.

Tout comme des citoyens ou des policiers ayant été blessés lors des évènements d'octobre 2017 en Catalogne, où un référendum d'autodétermination avait eu lieu le 1er octobre malgré l'interdiction de la justice espagnole.

Outre M. Puigdemont, la Cour suprême indique avoir refusé comme témoins des experts en droits de l'homme, ou des intellectuels comme le linguiste américain Noam Chomsky ou l'historien britannique Paul Preston.

Le procès de douze dirigeants indépendantistes catalans pour leur rôle dans la tentative de sécession d'octobre 2017 commencera mardi 12 février.

De lourdes peines de prison ont été requises par le parquet, allant jusqu'à 25 ans à l'encontre de l'ancien vice-président catalan Oriol Junqueras.
Vendredi 1 Février 2019 - 15:30

afp




Nouveau commentaire :
Twitter