Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Rabat: L'arrondissement Agdal-Ryad tend à devenir ville intelligente et durable


Samedi 9 Février 2019 modifié le Samedi 9 Février 2019 - 10:58

L'arrondissement Agdal-Ryad tend à devenir ville intelligente et durable, à travers un projet qui portera, dans une première phase, sur la transformation de Madinat Al Irfane en "Smart Campus".




Dans ce cadre, la commune de Rabat a signé, vendredi, deux conventions de partenariat, une avec l'université Mohammed V et un ensemble d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche scientifique, et l'autre avec le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST), dans l'objectif de transformer Madinat Al Irfan en un "Smart Campus".

La cérémonie de signature de ces deux conventions a été, également, marquée par le lancement officiel du premier HACKATHON, organisé par le Conseil de l'arrondissement Agdal-Ryad, en partenariat avec l'Université Mohammed V et un consortium d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche scientifique situés dans le ressort territorial dudit arrondissement et ce, sous le thème "L'étudiant au centre du campus de demain".

Ces deux conventions visent à renforcer le partenariat entre le Conseil de l'arrondissement Agdal-Ryad, l'Université Mohammed V, le CNRST et le consortium d'établissements d'enseignement supérieur et de la recherche scientifique afin de proposer des solutions innovantes pour réhabiliter le territoire urbain de l'arrondissement Agdal-Ryad et le transformer en une ville intelligente et durable basée sur l'utilisation des technologies de l'information et de la communication, en vue d'une qualité de vie meilleure et d'une promotion du développement local.

Dans ce cadre, un concours de projets interdisciplinaires-HACKATHON a été lancé sous le thème, "l'étudiant au centre du campus de demain" dans l'objectif d'offrir la possibilité aux étudiants des établissements partenaires avec l'accompagnement des enseignants chercheurs, de présenter des projets innovants pour la transformation de Madinat Al Irfane en un campus universitaire intelligent en pleine harmonie avec son territoire et intégrant les dimensions humaine, environnementale et technologique.

A cette occasion, le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi a indiqué, dans une allocution lue en son nom, que les deux conventions signées, en plus du lancement officiel du premier HACKATHON, représentent une initiative importante s'inscrivant dans le cadre d'un projet ambitieux visant à transformer l'arrondissement Agdal-Ryad en un arrondissement intelligent.

M. Amzazi a également salué les efforts déployés par l'Université Mohammed V de Rabat et les établissements d'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, partenaires dans ce projet, pour renforcer l'ouverture et l'interaction avec leur environnement et adopter des démarches efficaces pour accompagner ses mutations.

Il a, également, fait savoir que dans le cadre de la vision stratégique 2015-2030, le ministère s’attelle à renforcer les formations dans le domaine des technologies de l'information et de la communication, à promouvoir la formation électronique, comme étant une composante fondamentale de la ville intelligente et à développer les applications et les services électroniques au profit des étudiants.

Le ministère travaille aussi sur le lancement, prochainement, des appels d'offres dans le domaine de l'intelligence artificielle pour une enveloppe d'environ 50 millions de dirham, a-t-il déclaré.

Pour sa part, le secrétaire d'État chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi a souligné, dans une déclaration à la presse, que cette initiative est très importante dans la relation de l'Université avec son environnement économique, social et culturel, ainsi que pour son ouverture sur son environnement territorial, particulièrement au niveau de l’arrondissent Agdal-Ryad.

"Madinat Al Irfan comprend un consortium d’établissements universitaires, de laboratoires scientifiques et un nombre très important de compétences", a-t-il relevé, ajoutant que "c'est pour cette raison que l’arrondissement Agdal-Ryad a décidé de collaborer avec l'université Mohammed V et partager ses intérêts et ses perspectives pour une ville intelligente, permettant à cet égard aux étudiants-chercheurs d'acquérir l’expérience et l'expertise et permettra également à l’arrondissent de bénéficier de l'expertise de l'université pour réaliser ses objectifs, notamment la création d'une ville intelligente".

"La convention entre l'Université Mohammed V de Rabat, le CNRST et la commune de Agdal-Ryad vient assurer un cadre officiel pour que tous les travaux de préparation, d'innovation et d'invention que nos étudiants réalisent puissent voir le jour dans un cadre plus approprié et plus évolutif qui assure la continuité et la pérennité de toutes les actions", a souligné, pour sa part, le président de l'Université Mohammed V de Rabat, Mohamed Ghachi, dans une déclaration à la presse. Dans une déclaration similaire, la présidente du Conseil d'arrondissement Agdal-Ryad, Badia Bennani a indiqué que l'objectif de ce partenariat est d'élaborer un espace géographique permettant aux étudiants de s'épanouir, en plus de leur offrir une opportunité pour s'ouvrir sur une réalité qui est la gestion territoriale dans toute son ampleur.

"Nous avons choisi dans le cadre de la bonne gouvernance de nous ouvrir vers eux pour être à l'écoute de leur besoins et pouvoir mobiliser tout le monde, notamment les départements ministériels et tout ceux qui ont un pouvoir décisionnel pour transformer Madinat Al Irfan en une entité territoriale durable et smart", a-t-elle souligné.

De son côté, le président du Conseil communal de Rabat, Mohamed Sadiki a fait savoir que la signature des deux conventions de partenariat entre l'Université Mohammed V de Rabat et la commune de Rabat-arrondissement Agdal-Ryad est le fruit d'un travail d'un an et demi visant à faire de l'arrondissement Agdal-Ryad une commune pilote et une ville intelligente, pour que les services rendus aux citoyens soient à la hauteur.

Ce projet intervient dans le cadre de la mise en œuvre des orientations de la vision stratégique de la réforme 2015-2030 relatives au renforcement du partenariat entre les établissements d'enseignement supérieur et de recherche scientifique et les collectivités territoriales pour la promotion du système et son appui dans le cadre des potentialités qu'offre la régionalisation avancée.
Samedi 9 Février 2019 - 09:58

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter