Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Présentation à Casablanca du livre "Juifs et musulmans au Maroc: des origines à nos jours" de Mohammed Kenbib


Jeudi 27 Octobre 2016 modifié le Vendredi 28 Octobre 2016 - 16:13

Le livre de Mohammed Kenbib "Juifs et musulmans au Maroc: des origines à nos jours ", une synthèse de l'histoire des communautés juives et musulmanes au Maroc depuis le IXe siècle jusqu'à nos jours, mettant en lumière leur contribution culturelle et patrimoniale, a été présenté, mercredi soir à Casablanca.




Présenté par M. André Azoulay, Conseiller du Roi Mohammed VI, " Juifs et musulmans au Maroc: des origines à nos jours ", est un livre qui constitue une référence et qui permet de comprendre l’histoire et les spécificités du judaïsme marocain.

Dans ce livre, dont la cérémonie de signature et de présentation a été organisée par la librairie " Porte d’Anfa", les communautés juives, comme les appelle Mohamed Kenbib, historien spécialiste du judaïsme marocain, étaient une partie intrinsèque de la société marocaine. Ce livre publié par la maison d’édition "Talandier " et le projet Aladin, jette la lumière sur le rôle des juifs dont l’apport est indéniable.

Selon Mohamed Kenbib, les musulmans et les juifs avaient souvent les mêmes marabouts, mais ces similitudes allaient changer au milieu du 19-ème siècle, au moment où cette communauté, après les vagues de départ, est réduite à quelques milliers de personnes. Elle comptait quelque 225 mille personnes en 1956 et plus de 280 mille vers les années 40. Dans ce livre, l'auteur remet en perspective leur présence plus que bimillénaire dans le pays, rappelant qu'elles formaient la première communauté juive du monde arabe. M. Kenbib souligne également leur contribution à l'histoire du Maroc, à sa culture, son patrimoine, son économie, ses échanges maritimes et à sa diplomatie. Il s'attache notamment à étudier la diversité des fondements de leurs relations avec les autres populations, et analyse les bouleversements provoqués par la présence européenne, le protectorat, la deuxième guerre mondiale et le conflit du Moyen-Orient.

L'auteur évoque aussi les juifs du Maroc d'aujourd'hui, ainsi que les liens que gardent avec ce pays près d'un million de leurs coreligionnaires d'origine marocaine vivant pour la plupart en Israël, en France, au Canada et ailleurs dans le monde.

L’écrivain a également souligné qu’en 2011, cas unique dans le monde arabo-musulman, une référence explicite à l'"affluent hébraïque" de la culture marocaine figure dans le Préambule de la nouvelle Constitution du Royaume, une consécration du renforcement du processus démocratique que vit le Maroc. Le Projet Aladin a été lancé en 2009 sous le parrainage de l’UNESCO dans le but de promouvoir le dialogue interculturel et lutter contre toutes les formes de négationnisme notamment par le biais de l’enseignement de l’histoire.

C'est un programme éducatif et culturel indépendant. Soutenu par de nombreuses personnalités parmi lesquelles figurent plusieurs centaines d’intellectuels, historiens et de personnalités de premier plan du monde arabo-musulman, le projet vise à rendre disponibles en arabe, en persan et en turc des informations objectives sur la Shoah, les relations judéo-musulmanes et sur la culture juive.

Mohamed Kenbib est professeur de l’enseignement supérieur et directeur de recherche à l’Université Mohammed V de Rabat. Il a été conseillé culturel auprès de l’Ambassade du Maroc en France et professeur associé à l’Université Villanova en Pennsylvanie.


Atlasinfo avec MAP
Jeudi 27 Octobre 2016 - 23:52





Nouveau commentaire :
Twitter