Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Plus de 100 000 visiteurs pour la 1ère Biennale internationale d'art de Rabat et l'exposition "Trésors de l'Islam en Afrique"


Samedi 16 Novembre 2019 modifié le Samedi 16 Novembre 2019 - 23:14




Des écoliers visitant le musée des Oudayas dans le cadre de la Biennale de Rabat
Des écoliers visitant le musée des Oudayas dans le cadre de la Biennale de Rabat
Immense succès pour la 1ère Biennale internationale d'art contemporain de Rabat et l'exposition "Trésors de l'Islam en Afrique: De Tombouctou à Zanzibar". Plus 100.000 visiteurs, petits et grands, ont pu admirer les œuvres des artistes exposées dans différents lieux emblématiques de la capitale marocaine.

"C’est grâce aux orientations éclairées de SM le Roi Mohammed VI visant à démocratiser la culture et à enrichir le paysage culturel que le public a répondu présent pour cette première édition qui invite à découvrir la programmation culturelle en déambulant dans les sites de Rabat, Ville Lumière, Capitale culturelle du Royaume, où s’entrecroisent le passé et le présent", se félicite la Fondation nationale des musées du Maroc dans dans un communiqué.

La Biennale internationale de Rabat se poursuivra jusqu’au 18 décembre 2019 au Musée Mohammed VI d’Art moderne et contemporain, le Musée de l’Histoire et des Civilisations, le Musée des Oudayas, le Théâtre National Mohamed V, le Fort Rottembourg, le Parc Hassan II, la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc, l’Espace d’Expression CDG, la Galerie d’art du Crédit Agricole du Maroc et la Galerie d’art de la Banque Populaire.

Quant à l'exposition "Trésors de l’Islam en Afrique: de Tombouctou à Zanzibar", en partenariat avec l'Institut du monde arabe, elle se tient jusqu’au 25 janvier 2020 dans trois espaces, le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, la Galerie Bab El Kébir et la Galerie Bab Rouah.

La Fondation nationale des musées, présidée par Mehdi Qotbi, mise beaucoup sur la promotion de la culture en multipliant les grandes expositions et l’ouverture de nouveaux musées.

C’est ainsi que le 17 décembre prochain, la FNM ouvrira le premier musée de la photographie à Rabat. Début 2020, c’est autour de Meknès d’abriter le musée de la musique, et Tetouan d’avoir un musée de l’archéologie. Sans oublier Marrakech et le musée Jama El Fna qui servira à préserver la mémoire d’une culture populaire et orale d’une des places les célèbres au monde, et à préparer l’évènement « Marrakech, Capitale africaine de la culture 2020 ».

Samedi 16 Novembre 2019 - 16:49

Par Atlasinfo




Nouveau commentaire :
Twitter