Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Pape François: au Maroc "nous avons réaffirmé le rôle essentiel des religions dans la défense de la dignité humaine et la promotion de la paix et de la justice"


Mercredi 3 Avril 2019 modifié le Jeudi 4 Avril 2019 - 23:55




Au Maroc «Nous avons réaffirmé le rôle essentiel des religions dans la défense de la dignité humaine et la promotion de la paix, de la justice et de la protection de la création», a affirmé mercredi le Pape François lors de l’audience générale tenue Place Saint Pierre à Rome.

Revenant sur son récent voyage apostolique au Maroc et notamment sur l’importance du dialogue interreligieux avec les musulmans, le Pape François a souligné que «Nous ne devons pas avoir peur de la différence: Dieu a permis cela. Nous devons plutôt avoir peur si nous ne faisons pas ce travail de fraternité».

Selon le site d’information du Vatican, le Pape a rappelé que ce 28e voyage apostolique s’est effectué sur les traces de Saint François d’Assise et Saint Jean-Paul II, pour être «serviteur d’espérance».

«Servir l’espérance signifie jeter des ponts entre les civilisations», a dit le Pape qui évoque «sa joie d’avoir pu le faire avec SM le Roi Mohammed VI, dont il a loué l’amitié et la proximité », souligne "Vatican News".

«Nous avons réaffirmé le rôle essentiel des religions dans la défense de la dignité humaine et la promotion de la paix, de la justice et de la protection de la création», a-t-il déclaré avant de citer l’Appel d’Al Qods signé avec le Souverain.

Le Souverain Pontife a ensuite parcouru les principales étapes de cette visite au Maroc où il s’est rendu à l'esplanade de la Mosquée Hassan, à l’institut de formation des imams, prédicateurs et prédicatrices, ou encore au centre Caritas, qui vient en aide aux personnes migrantes. Il a également évoqué sa rencontre avec la communauté chrétienne qu'il voulait encourager, ajoute Vatican News.
 
Mercredi 3 Avril 2019 - 18:06





Nouveau commentaire :
Twitter