Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Ouyahia soutient les âneries de son ministre sur le Maroc


Mercredi 25 Octobre 2017 modifié le Jeudi 26 Octobre 2017 - 19:16




Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahiaa soutenu hier le délire, voire les âneries, de son ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, lequel a accusé le Maroc de blanchir l’argent du haschich en Afrique via ses filiales bancaires et sa flotte aérienne.

«Si nos voisins s’émeuvent, tant pis pour eux, et tant mieux pour nous », a lancé Ahmed Ouyahia, qui s’exprimait sur la Chaîne III de la radio nationale algérienne.

Cette nouvelle attaque du chef du gouvernement algérien n’étonne pas. Ouyahia est connu surtout pour sa haine obsessionnelle à l’égard du Maroc et son plein soutien à ceux qui portent atteinte à l’intégrité territoriale du Royaume.

Depuis le retour triomphal du Maroc à l’Union africaine et les succès enregistrés par le Royaume en Afrique tant sur le plan diplomatique qu’économique, l’Algérie use ainsi de l’insulte et de la provocation comme angle d’attaque.

Des militants algériens des droits de l’Homme ont sévèrement critiqué la sortie du ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel accusant le Maroc de "recycler l’argent du haschisch via ses banques dans le continent", le qualifiant de "honte" pour la diplomatie algérienne.

"C’est une honte pour l’Algérie d’avoir des gens comme Abdelkader Messahel à la tête de sa diplomatie", ont déploré Said Aknine et Samir Belateche, invités de l'émission "Retro-info" de la chaîne de télévision "Al Magharibia".

Débat animé su Al Jazeera consacré aux déclarations de Messahel

Mercredi 25 Octobre 2017 - 15:02

Par Emilie Daleau




Nouveau commentaire :
Twitter