Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Ouverture au Koweït de la 9-ème session de la Commission mixte maroco-koweïtienne


Mardi 9 Avril 2019 modifié le Mardi 9 Avril 2019 - 17:51

Les travaux de de la 9-ème session de la Commission mixte maroco-koweïtienne ont été tenus mardi au Koweït, sous la co-présidence du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, et du vice-Premier ministre et ministre koweïtien des Affaires étrangères, Cheikh Sabah Khaled Al Hamad Al Sabah.




Ouverture au Koweït de la 9-ème session de la Commission mixte maroco-koweïtienne
S’exprimant à l’ouverture de cette réunion, M. Bourita a souligné que cette nouvelle session témoigne de la détermination des deux pays à consacrer le rôle de cette commission en tant que mécanisme important de développement de la coopération entre le Royaume et l’Etat du Koweït, à renforcer le cadre juridique de cette coopération, à déterminer ses domaines utiles et à aller de l’avant dans la mise en place de projets concrets.

Le Maroc et le Koweït disposent depuis une longue date d’un cadre référentiel fort en l’occurrence “la Déclaration de Marrakech” du 15 décembre 2006, adoptée à l’occasion de la visite historique de SA Cheikh Sabah Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah au Maroc et qui prévoit l’instauration d’une relation stratégique entre les deux pays, en tant qu’objectif commun et une ambition légitime, a relevé le ministre.

Le Koweït est désormais le troisième investisseur arabe et le 10-ème étranger au Maroc avec des investissements de l’ordre de 12 milliards de dirhams (1,2 million de dollars), a-t-il fait savoir, déplorant que le volume des échanges commerciaux bilatéraux, qui a atteint 84 millions de dollars en 2017, n’est pas à la hauteur des aspirations des deux pays.

M. Bourita a, à cet égard, invité les départements gouvernementaux et les secteurs professionnels concernés à oeuvrer au renforcement de l’attractivité des investissements dans les deux pays, appelant le secteur privé à réaliser des projets qui constitueraient le noyau d’un véritable partenariat entre les opérateurs économiques.

Il s’est, en outre, félicité de l’intention de la compagnie aérienne koweïtienne de lancer dans les prochains mois une liaison directe entre la capitale koweïtienne et Casablanca, formant le voeu que cette ligne aérienne contribue à la promotion du volume des échanges économiques bilatéraux et au développement de la coopération entres les deux pays.

Sur un autre registre, le ministre a mis en exergue le rôle important que joue le Koweït frère au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU, où il siège en tant que membre au titre de 2018-2019, saluant l’effort exceptionnel de ce pays dans la défense d’une diplomatie au service des causes arabes justes et à leur tête la question palestinienne.

Il a aussi exprimé sa satisfaction quant aux principes partagés par les politiques étrangères des deux pays dont le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des pays, la non ingérence dans leurs affaires intérieures, l’attachement aux valeurs de coopération et de solidarité, l’encouragement du dialogue et des solutions politiques pour régler les conflits et le recours aux médiations pour contribuer à la résolution des crises et conflits.

M. Bourita a également mis en avant les efforts diplomatiques menés par SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, à travers le contact avec les dirigeants des forces influentes et l’action sur le terrain grâce à l’Agence Bayt Mal Al Qods, en soutien aux Maqdissis et pour la préservation du statut d’Al Qods contre toutes les tentatives visant à le modifier.

Pour sa part, Cheikh Sabah Khaled Al Hamad Al Sabah a relevé que cette session se tient dans un contexte marqué par des défis sur les plans régional et international, soulignant que le Maroc et le Koweït partagent les mêmes visions concernant ces défis.

Il a, en outre, fait savoir que la détermination des deux pays à réunir de manière régulière cette commission mixte reflète la profondeur et la solidité des relations bilatérales, rappelant les positions honorables prises par le Royaume du Maroc aux côtés du Koweït.

Le ministre a, d’autre part, réitéré le soutien constant de son pays au Maroc sur tous les plans en premier lieu la position soutenant l’intégrité territoriale du Royaume et l’appui à l’initiative d’autonomie en tant que base pour toute solution négociée à la question du Sahara marocain. Le Koweït, en tant que membre non-permanent du Conseil de sécurité, soutient les principaux dossiers qui concernent le Maroc, a-t-il assuré.

Il a fait noter que les relations qui unissent les deux pays frères depuis plusieurs décennies sont devenues un modèle à suivre dans les relations inter-arabes et plus particulièrement à travers le dialogue, la concertation et la coordination concernant les principales questions, outre le niveau élevé de la coopération dans plusieurs secteurs importants.

Les travaux de cette 9ème session ont été sanctionnés par la signature de 5 Conventions de coopération dans différents domaines et du Procès-verbal de la réunion.
Mardi 9 Avril 2019 - 16:10

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter