Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Mohammed VI : la formation professionnelle, une nécessité impérieuse pour relever les défis de la compétitivité économique


Mardi 20 Août 2019 modifié le Mercredi 21 Août 2019 - 08:36




Mohammed VI : la formation professionnelle, une nécessité impérieuse pour relever les défis de la compétitivité économique
La promotion de la formation professionnelle est désormais une nécessité impérieuse, non seulement pour créer de nouveaux emplois, mais aussi pour mettre le Maroc en capacité de relever les défis de la compétitivité économique, d’être en phase avec les nouvelles évolutions mondiales survenues dans divers domaines, a affirmé mardi le Roi Mohammed VI.

"Je tiens une nouvelle fois à souligner l’importance de la formation professionnelle pour la qualification des jeunes, notamment en milieu rural et dans les zones périurbaines. Grâce à une insertion professionnelle réussie, ces jeunes deviendront productifs et contribueront au développement du pays", a souligné le Souverain dans un discours adressé à la Nation à l’occasion du 66è anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple.

De ce fait, a relevé le Roi, "l’obtention du baccalauréat et l’accès à l’université ne constituent pas un aboutissement en soi". "Ce qui importe vraiment, c’est d’acquérir une formation qui ouvre des perspectives d’insertion professionnelle et de stabilité sociale", a poursuivi le Souverain.

Le Roi a également réitéré "le rôle de la formation professionnelle, du travail manuel dans l’insertion des jeunes".

Le Souverain a cité, dans ce contexte, "les métiers de l’artisanat, qui assurent aux praticiens un revenu décent et une vie digne", "les industries agro-alimentaires et les professions agricoles, qui devraient être implantées dans les zones de production, en fonction des ressources de chaque région" et "la formation de compétences nationales dans les secteurs du tourisme, des services et dans les nouveaux métiers du Maroc comme l’industrie automobile, l’aéronautique, les nouvelles technologies".
Mardi 20 Août 2019 - 22:36





Nouveau commentaire :
Twitter