Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Mohammed VI appelle à l'élaboration d’une "vision commune" autour d’un système intégré d’aménagement du territoire


Jeudi 21 Décembre 2017 modifié le Vendredi 22 Décembre 2017 - 20:59

Le Roi Mohammed VI a appelé jeudi à l’élaboration d’une "vision commune" autour d’un système intégré d’aménagement du territoire, qui aura pour finalité de rationaliser l’exploitation du territoire et la gestion des ressources disponibles.




Mohammed VI appelle à l'élaboration d’une "vision commune" autour d’un système intégré d’aménagement du territoire
Ce système aidera aussi à renforcer la capacité de ces territoires à s’adapter aux différentes transformations économiques, sociales, environnementales et technologiques et contribuera à réduire le fossé séparant espaces urbains, quartiers périphériques et zones rurales, a indiqué le Roi dans un message adressé aux participants à la 2ème édition du Forum ministériel arabe sur le logement et le développement urbain, dont lecture a été donnée par M. Abdellatif Mennouni, conseiller du Roi.

Dans le message adressé à ce forum organisé à Rabat sous le thème "Mise en œuvre du nouvel Agenda urbain dans la région arabe", le Souverain a également souligné l’importance d’asseoir les bases d’un urbanisme qui "tienne compte des identités et des spécificités locales" et de réfléchir à l’adoption de mécanismes inédits et innovants, permettant la conception d’un nouveau système urbain "propre à assurer une bonne qualité de vie au profit de nos citoyens".

Outre la fourniture aux populations de logements décents pour préserver leur dignité, le Roi a jugé nécessaire de mettre en place, à leur bénéfice, un environnement propre adapté aux exigences de la croissance économique et d’élaborer des plans d’urbanisme intelligents, qui "font de l’élément humain leur raison d’être et leur finalité".

Le Roi a également mis l’accent sur la nécessité d’engager les réformes institutionnelles nécessaires en conférant aux régions, aux instances décentralisées, aux initiatives citoyennes des prérogatives leur permettant de jouer "un rôle plus actif" pour que les politiques publiques soient plus à même de satisfaire les besoins et les attentes des citoyens.

"Nous tenons à souligner que la durabilité de nos métropoles passe par la mobilisation des énergies et des expertises nécessaires pour leur permettre de faire face aux changements climatiques, d’optimiser la gestion des risques inhérents aux catastrophes naturelles et d’apporter des solutions aux problématiques liées à une planification durable et au système de gouvernance urbaine", a relevé le Souverain.

Le Roi a, à cette occasion, invité à intensifier les efforts visant à renforcer les liens de coopération et à favoriser l’échange d’expertises et d’expériences au sein du monde arabe, vu que les pays arabes ont les mêmes préoccupations, font face à des défis similaires et "envisagent l’avenir dans une même optique".

Le Souverain a estimé que les centres urbains doivent être "un espace d’inclusion et d’engagement citoyen", aspirant à voir émerger des villes vertes: "des cités qui stimulent la créativité des individus, développent leur sens civique, instillent en eux les valeurs de tolérance et de coopération".

Le Roi a, dans ce cadre, rappelé l’adhésion du Maroc aux conventions internationales, au nouvel Agenda urbain et à tous les dispositifs internationaux relatifs aux questions de développement et d’aménagement urbain.

Le Royaume s’emploie aussi activement à insérer ces instruments dans ses stratégies nationales de développement, a précisé le Souverain, rappelant le coup d’envoi donné en 2004 au programme national "Villes sans bidonvilles", dont l’objectif est d’éradiquer, dans 85 villes, l’habitat insalubre, sous toutes ses formes, a précisé le Souverain.

Depuis le lancement de ce chantier, dont le but est d’ériger la question de l’habitat en axe majeur d’intervention pour assurer la cohésion sociale et stimuler la dynamique économique, 58 centres urbains ont été proclamés villes sans bidonvilles, a fait savoir le Roi.

Par ailleurs, la Constitution du Royaume du Maroc de 2011 a consacré le droit au logement et l’a rattaché au droit à l’eau, à un environnement sain, aux soins et à la protection sociale, a poursuivi le Souverain.

"A cet égard, nous avons accompli bon nombre de réalisations grâce à notre volonté politique et à l’adoption d’une approche fondée sur la capitalisation des droits humains et la consolidation de l’intégration urbaine", s’est réjoui le Souverain.

Le Roi a aussi mis en exergue la politique de développement urbain, durable et globale, adoptée par le Maroc et dont les fondements essentiels sont la promotion du développement humain et le renforcement de la cohésion sociale et spatiale.

Le Souverain a également rappelé l’élaboration d’une politique urbaine nationale renouvelée, et la mise en œuvre de la politique de la ville, adoptée en 2012 et ce "à la faveur d’une démarche proactive et prospective".
Jeudi 21 Décembre 2017 - 17:59





Nouveau commentaire :
Twitter