Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Militaires tués au Mali: l'armée française "indignée" par les caricatures de "Charlie Hebdo"


Samedi 30 Novembre 2019 modifié le Dimanche 1 Décembre 2019 - 22:52

Les dessins du dernier numéro de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo sur la mort des treize soldats français au Mali le 25 novembre ne passent pas dans l’armée de terre




L’armée française a exprimé, samedi, son "indignation" suite aux dessins publiés par l’hebdomadaire satirique "Charlie Hebdo" sur les 13 militaires tués en début de semaine dans la collision accidentelle de deux hélicoptères au Mali.

Le chef d'état-major de l'armée de terre, Thierry Burkhard, a fait part sur Twitter de sa "profonde indignation" et de son "incompréhension" après les caricatures publiées sur le site du journal satirique.

Dans une lettre adressée au directeur de la publication de l'hebdomadaire, le général évoque notamment "une peine immense" ainsi que le "nouveau chagrin" que la publication inflige aux familles des victimes de cet accident "déjà dans la souffrance".

Le responsable militaire dénonce que "le temps du deuil de ces familles a été sali par des caricatures terriblement outrageantes" publiées par l’hebdomadaire, dont un dessinateur a détourné cinq affiches d'une campagne de recrutement de l'armée de terre en ironisant sur la mort des treize militaires au Mali.

Lundi, le chef de l’Etat français Emmanuel Macron présidera, aux Invalides à Paris, un hommage national à ces soldats "morts pour la France" qui étaient déployés au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane visant à lutter contre les groupes armés djihadistes dans le Sahel.

Cet accident porte à 38 le nombre de militaires français tués au Mali depuis le début de l'intervention française dans ce pays en 2013. Il s’agit du bilan le plus lourd pour l’armée française en 36 ans.

Samedi 30 Novembre 2019 - 18:51





Nouveau commentaire :
Twitter