Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Me Michel Pautot: "Rejouer le match de la finale de la Ligue des Champions de Football d’Afrique"


Mardi 4 Juin 2019 modifié le Mercredi 5 Juin 2019 - 23:17

« Le bon sens avant tout ! Rejouer le match de la finale de la Ligue des Champions de Football d’Afrique, le Wydad Casablanca victime d’une défaillance de la vidéo », estime Me Michel Pautot, avocat au barreau de Marseille (sud de la France), spécialiste du droit du sport, à l’origine de l’arrêt Malaja qui a bouleversé le sport professionnel européen




Me Michel Pautot
Me Michel Pautot
« La VAR, défaillante à un tel niveau de compétition, c’est regrettable. Oui, il faut rejouer le match de la finale et une issue heureuse doit être trouvée afin de sortir de la crise. Nous en appelons au bon sens. La vidéo est aujourd’hui un instrument indispensable, son utilisation aurait pu changer le résultat de la finale de la Ligue des Champions de football d’Afrique », a souligné cet avocat spécialiste du droit du sport dans un communiqué parvenu ce mardi à Atlasinfo.

Selon l'avocat, « Le club de Casablanca a été privé d’une chance et vu les enjeux et surtout le prestige d’une telle rencontre, l’équité ne peut pas être mise de côté. La chance qui a été perdue doit être redonnée en organisant un nouveau match, même si ce fut une erreur de ne pas avoir repris le jeu. Le Milan AC avait été sanctionné d’une année de non – participation en Coupe d’Europe pour ne pas avoir repris le match contre l’OM (quarts de finale de la Ligue des champions 1991) à la suite d’une panne d’électricité ».

« A présent, il faut rétablir l’équité des chances et rejouer le match. En Europe, lors de la saison 2018-2019 notamment la Ligue des Champions, le recours la VAR a été d’une grande utilité.", a-t-il poursuivi, soulignant que "malgré les critiques pointées par certains, la vidéo est un progrès incontestable et une avancée majeure, elle est inéluctable. Elle doit être généralisée dans tous les pays, dans tous les continents et toutes les compétitions professionnelles ».

« De même, a-t-il ajouté, la vidéo doit évoluer et ne doit pas être réservée aux seuls arbitres. Nous estimons que le Capitaine de l’équipe de football (club ou sélection) doit pouvoir accéder à la vidéo, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Cette proposition mérite d’être retenue et expérimentée. Si elle est adoptée, elle constituerait une véritable réforme de l’arbitrage ».

La CAF saisie

Convoquée ce 4 juin par le président de la CAF, Ahmad Ahmad, la réunion d’urgence du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) à Paris sur les suites à réserver au match entre l’Espérance de Tunis (EST) et le Wydad de Casablanca pour le compte de la finale retour de la Ligue des Champions d’Afrique a été suspendue en début d’après-midi pour reprendre à 19h30 (GMT+2), a constaté Atlasinfo sur place.

Une délégation marocaine, conduite par Fouzi Lekjaa, président de la FRMF, et composée de Said Naciri, président du bureau dirigeant du Wydad Casablanca, Hamza El Hajoui, vice-président de la Fédération, Tarek Najem, son Secrétaire général, et Mohamed Makrouf, Conseiller de M. Lekjaa et responsable communication à la Fédération, est présente à Paris.

«Suite aux événements survenus lors du match EST/WAC comptant pour la finale retour (de la Ligue des Champions) et après l’arrêt du match, le président de la CAF, M. Ahmad Ahmad, décide de provoquer un comité exécutif d’urgence le 4 juin pour débattre des issues réglementaires à réserver à cette rencontre», a indiqué samedi dernier dans un communiqué la CAF.

La Fédération marocaine de football a de son côté annoncé qu'elle allait saisir la Fifa et le Tribunal arbitral du sport après la finale de la Ligue des champions d'Afrique perdue par le Wydad Casablanca et marquée par des incidents liés à l'assistance vidéo à l'arbitrage.

"Nous avons décidé de saisir la Fifa et le TAS pour présenter toutes les réserves et documents concernant ce match", a déclaré le président de la Fédération marocaine Fouzi Lekjaà.


Mardi 4 Juin 2019 - 18:28

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter