Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Marrakech, la nouvelle vitrine de l'art contemporain africain


Mardi 27 Février 2018 modifié le Samedi 3 Mars 2018 - 11:21

Après Londres et New York, c'est dans la ville ocre que la grande foire de l'art contemporain africain a fait escale.

Yza Cherqi (A Marrakech)




Créée par Touria Glaoui, la fille du peintre marocain Hassan El Glaoui et petite- fille de Thami El Glaoui, l’ancien pacha de Marrakech, cette manifestation qui a vu le jour à Londres regroupe une soixantaine d'artistes issus de 25 pays différents.

C’est le palace mythique de la Mamounia qui a servi d'écrin à ce regroupement artistique d'envergure où artistes d'Afrique et de la diaspora ont exposé leurs créations sous les yeux émerveillés d'amateurs d’art locaux et internationaux.

Des œuvres et des artistes qui ont retenu le regard et interpellé l’imaginaire collectif. De Hassan Hajjaj dit le Warhol marocain et sa femme voilée entourée de canettes de coca, au plasticien Malien Abdoulaye Konaté et ses tapisseries écolos en bazin riche en passant par le peintre tunisien Slimen El Kamel dont les sérigraphies et autres dessins hors normes invitent au voyage, c’est l’art contemporain dans tous ses états qui a été donné à voir le week-end passé à Marrakech.

En plus de la richesse artistique qu'offre cet événement, les visiteurs ont également été conviés à un forum dédié à la décolonisation proposé par le curateur Omar Berrada, directeur de la bibliothèque et résidence d'artistes Dar al-Ma'mûn.

D'autres partenaires institutionnels tels que le musée Yves Saint-Laurent, la fondation Montresso, ou encore la Galerie Comptoir des Mines ont aussi répondu présents à ce bel événement.
Le chic et l'art était encore une fois au rendez vous ce weekend à Marrakech à travers cette nouvelle édition qui permet au 1-54 d'assoir sa place parmi les plus prestigieuses foires d'art contemporain.


Mardi 27 Février 2018 - 23:38





Nouveau commentaire :
Twitter