Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Marrakech: Clôture apothéose de la Rencontre sur le "Judaïsme marocain : pour une marocanité en partage"


Vendredi 16 Novembre 2018 modifié le Samedi 17 Novembre 2018 - 12:31




Les travaux de la Rencontre sur le ''Judaïsme marocain : pour une marocanité en partage'' ont pris fin, jeudi soir à Marrakech, après plusieurs jours d'intenses débats sur les moyens de promouvoir et de préserver cette exception marocaine en matière de vivre-ensemble.

Placé sous le Haut patronage du roi Mohammed VI, ce conclave a été organisé par le Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger (CCME) en partenariat avec le Conseil des Communautés Israélites du Maroc (CCIM).

Ayant réuni 250 Marocains juifs, du Maroc et de l'étranger, dont des personnalités de la société civile, des enseignants, des universitaires, des multiplicateurs d’opinions, des leaders du monde des affaires, des journalistes, des chercheurs et des artistes,

Intervenant à cette occasion, le Secrétaire général du CCIM, Serge Berdugo, s'est félicité de la richesse et de l'excellence des travaux de cette Rencontre, marquée notamment par une forte présence de Marocains juifs du Monde, ajoutant que ce conclave a servi d'opportunité d'échanges et de partage ''de nos attentes et de nos espoirs''.

''Nous sommes heureux de ce rassemblement et avons beaucoup de difficultés à nous quitter mais comptons sur votre aide pour maintenir les liens forts de notre Marocanité qu’on veut de plus en plus lumineuse'', a-t-il poursuivi, qualifiant la Rencontre de Marrakech de ''véritables retrouvailles'' et de ''retour à la Grande Maison''.

Il a aussi souligné la nécessité pour les membres de la Communauté juive marocaine de s'inscrire dans les efforts menés en vue de pérenniser les initiatives en faveur de la préservation du patrimoine judéo-marocain.

Saluant la "marocanité en partage" qui unit l'ensemble des forces vives de la communauté juive d'ici et d'ailleurs, M. Berdugo a proposé que "ce premier coup d'essai soit institutionnalisé" et ce, par la tenue de cette Rencontre au Maroc tous les deux ans "pour qu'on puisse se retrouver ensemble pour pouvoir parler de notre parcours pendant les deux années qui ont précédé cette réunion et faire en sorte que ce contact entamé aujourd'hui soit pérenne".

"Je propose aussi que le nom du Rassemblement mondial du Judaïsme marocain, qui était avant une association, devienne le nom d'un événement qui s'appellera le Rassemblement mondial des Juifs du Maroc pour se retrouver ensemble la main dans la main et les coeurs à l'unisson", a-t-il poursuivi.

Le Secrétaire général du CCME, Abdellah Boussouf, a pour sa part loué le franc succès de cette Rencontre de retrouvailles ayant réuni des Marocains juifs issus de divers horizons, rappelant son engagement de tous les jours pour la promotion du dialogue interreligieux depuis plus de trente ans.

Ce dialogue interreligieux entre Musulmans et Juifs s'impose plus que jamais avec acuité car "ce qui nous rassemble est beaucoup plus important que ce qui nous divise", a-t-il insisté.

"Ce que l'on a vécu lors de cette Rencontre nous indique que nous disposons des potentialités et des possibilités susceptibles de changer le cours de l'histoire", a-t-il indiqué.

En plus de l'ambition de rassembler les membres de la communauté marocaine de confession juive dans le monde, l’objectif de cette Rencontre est de "prendre conscience qu’ensemble nous conduisons un navire et décidons ensemble s’il sera un Titanic naufragé ou un Arche de Noé".

Il a, en outre, affirmé que ce dialogue voulu doit s'opérer en "toute responsabilité, honnêteté intellectuelle et franchise", réaffirmant la nécessité d'une meilleure connaissance et ouverture sur l'Autre, loin des clichés et des stéréotypes.

"Nous devons dialoguer avec l’Autre en chaire et en os comme il se définit lui-même et pas au fil des stéréotypes et des clichés'', a-t-il soutenu, relevant que ''la connaissance scientifique mutuelle, la passion d’explorer les ressources spirituelles et théologiques de l’Autre et le savoir académique sont la seule et unique issue pour dissiper la peur de l’Autre''.

Selon lui, "c'est cette connaissance académique et scientifique de l'Autre qui va permettre de dissiper les peurs et de permettre le rapprochement des uns des autres".

Evoquant les projets proposés par certains participants à cette Rencontre pour la préservation du patrimoine judéo-marocain, M. Boussouf a réitéré l'engagement du CCME à accompagner ces initiatives en tant que "facilitateur".

Concernant la proposition formulée par M. Berdugo au sujet de l'institutionnalisation de cette Rencontre, M. Boussouf a exprimé ''sa totale disposition à toute initiative fédératrice" et s’est "engagé à maintenir le lien de manière permanente avec tous les participants dans leurs pays respectifs autour de projets constructifs''.

Prenant également la parole lors de cette séance de clôture, le Rabbin de Montréal, qui s’est dit "ressourcé par cette Rencontre", a tenu à présenter les vœux de longue vie et de santé à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

"Vous méritez le titre de Commandeur des Croyants non pas seulement pour l’intérêt protecteur que Vous conférez à nos lieux de culte mais bien parce que Vous nous rassemblez", a-t-il affirmé.

"Majesté, Soyez fier de Votre peuple, car il vit au quotidien dans un amour et un vivre-ensemble indéfectibles et uniques'', a-t-il conclu.

D'autres intervenants parmi les participants à ce conclave ont été, de leur côté, unanimes à faire part de leur joie de se retrouver au Maroc, leur pays d'origine, exprimant leurs vifs remerciements et leur profonde gratitude à SM le Roi Mohammed VI, Commandeur des Croyants, pour la Haute sollicitude dont le Souverain ne cesse d'entourer Ses sujets, notamment de confession juive, et Son engagement constant pour la préservation du patrimoine judéo-marocain.

Au terme de cette Rencontre, lecture a été donnée au message de fidélité et de loyalisme adressé à SM le Roi Mohammed VI par le CCME et le CCIM, au nom de l'ensemble des participants à ce conclave.

Vendredi 16 Novembre 2018 - 02:06





Nouveau commentaire :
Twitter