Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Maroc : coup d'envoi à Oujda de la 4ème édition du festival "Karane, culture et traditions"


Dimanche 12 Août 2018 modifié le Lundi 13 Août 2018 - 00:45

Le coup d’envoi de la 4ème édition du festival "Karane, culture et traditions", a été donné samedi dans la soirée sur la place mythique de Bab Sidi Abdelouahab à Oujda (Maroc), à l’initiative de l’Association "Achbal Maroc Culturelle et artistique".




Maroc : coup d'envoi à Oujda de la 4ème édition du festival "Karane, culture et traditions"
Ce festival, dédié à la spécialité culinaire locale «Karane», est organisé cette année dans le cadre de l’évènement «Oujda capitale de la culture arabe 2018», placé sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI.

L’ouverture de cette rencontre a été donnée par une parade des arts de rue animée par le Théâtre Nomade, une compagnie de théâtre de rue marocaine qui, à travers les déambulations de ses grandes marionnettes, implante le spectacle au cœur de l’espace publique et réveille l’imaginaire des nombreux spectateurs.

Le programme du festival porte aussi sur une exposition de produits de l’artisanat local, des spectacles de rue, des concerts, en plus d’ateliers et d’une table ronde sur le thème "Karane, un patrimoine culturel immatériel national".

Le festival se veut une occasion pour faire connaitre le patrimoine culturel et les traditions de la région de l’Oriental, en particulier celles liées à Karane, un plat populaire léger et facile à préparer.

Très prisé par la population locale, Karane continu de résister face à la concurrence des «fast food» et aux changements dans les habitudes alimentaires.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur du festival, Mohamed Boughoufala, a souligné que l’objectif principal de ce festival culturel et artistique est de faire connaitre cette spécialité culinaire en tant que patrimoine immatériel local et national.

Karane n’est pas seulement un plat populaire, mais c’est aussi un patrimoine regroupant un ensemble d’us et coutumes liés à la manière de préparer ce mets et de le servir, sans oublier la dimension festive et les valeurs de partage et d’ouverture qui marquent ce patrimoine immatériel, a-t-il expliqué.

Le festival est également une occasion pour promouvoir l’artisanat local à travers un espace d’exposition adéquat, a ajouté le directeur du festival.

L’évènement, qui se poursuit jusqu’à lundi, prévoit notamment des spectacles des arts de la rue animés par les compagnies «Théâtre Nomade», «Casa Art» et «Homeless Harmony Casablanca», ainsi que des concerts de l’artiste tunisien Mohamed Ben Slama, du groupe «Jeunes Nomades» de M’hamid El Ghizlane et du rappeur meknassi «MHMUM», entre autres.

Cet événement, tenu notamment en partenariat avec le ministère de la Culture et de la communication et la Chambre d'artisanat de la région de l'Oriental, sera également marqué par des hommages à des acteurs associatifs et culturels connus pour leurs efforts dans les domaines culturel et artistique aux niveaux local et national.
Dimanche 12 Août 2018 - 11:07

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter