Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Maroc: amélioration de la situation des membres de la famille de la résistance et de l'armée de libération


Samedi 29 Décembre 2018 modifié le Mardi 1 Janvier 2019 - 22:28

Le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, Mustapha El Ktiri a mis en exergue, vendredi à Bouarfa (Maroc), les différents efforts consentis pour l'amélioration de la situation matérielle et sociale des membres de la famille de la résistance et de l'armée de libération.




Maroc: amélioration de la situation des membres de la famille de la résistance et de l'armée de libération
Intervenant lors d'une rencontre de communication en célébration du 85ème anniversaire des batailles de Jbel Baddou, M. El Ktiri a indiqué que le Haut commissariat, qui se met constamment au chevet de la famille de la résistance et de l'armée de libération, accorde un intérêt tout particulier à l'action sociale à travers plusieurs initiatives portant notamment sur l'accélération de l’intégration économique de cette frange de la société via l'octroi d'aides financières pour réaliser de petits et moyens projets économiques, adhérer à l'initiative privée, à l'auto-emploi et participer à l'action entrepreneuriale.

Il a, dans ce sens fait, savoir que le nombre total des petits et moyens projets bénéficiaires du financement a atteint 2.212 dont 36 au niveau de la province de Figuig, ajoutant que le Haut commissariat ne cesse également d'assurer aux bénéficiaires l'accompagnement, l'orientation et la formation surtout pour les coopératives.

M. El Ktiri a aussi met l'accent sur la généralisation de l'assurance maladie obligatoire, entrée en vigueur en 2007, au profit de l'ensemble des anciens combattants et membres de l'armée de libération ainsi que leurs familles.

Il a aussi rappelé l'inauguration de 86 espaces dédiés à la mémoire historique de la résistance et de la libération dont trois construits au niveau de la province de Figuig (Bouarfa, Talssint et Figuig), faisant observer que ces structures muséales jouent un rôle de premier plan dans la diffusion de la culture citoyenne, la préservation du patrimoine de la résistance et du nationalisme légué par des patriotes braves qui se sont sacrifiés pour le recouvrement de la liberté et de l’indépendance du Maroc.

Ces espaces visent, a-t-il ajouté, à faire découvrir aux générations présentes et montantes la riche histoire nationale de la résistance et de l’armée de libération, à offrir un lieu de rencontres pour les personnes désireuses d'explorer le patrimoine et la culture de la résistance contre l'occupation et à promouvoir la recherche scientifique, en plus de faire office de pépinière pour l’auto-emploi des fils des anciens résistants.

Lors de cette rencontre, un hommage a été rendu à 12 anciens résistants et à des anciens membres de l’armée de libération, alors que des aides financières (don en espèce et soutien à l’auto-emploi) ont été accordées aux familles d’anciens résistants, en reconnaissance aux sacrifices consentis pour affranchir la patrie du joug de l’occupation.

Cette rencontre de communication a été marquée par la présence du gouverneur de la province de Figuig, Mohamed Derhem, de personnalités civiles et militaires, d'élus et des représentants d'associations de la société civile.


Source MAP
Samedi 29 Décembre 2018 - 16:39

atlasinfo




Nouveau commentaire :
Twitter