Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Maroc : Le centre "Casablanca Finance City" pourrait créer 80.000 emplois (Said Ibrahimi)


Vendredi 31 Janvier 2014 modifié le Vendredi 31 Janvier 2014 - 23:58

Le centre "Casablanca Finance City" (CFC), qui est opérationnel au plan institutionnel, pourrait contribuer à hauteur de 1 à 2 % du PIB et à être à l'origine de création de 80.000 emplois directs et indirects, a indiqué son directeur général, Said Ibrahimi.




Maroc : Le centre "Casablanca Finance City" pourrait créer 80.000 emplois (Said Ibrahimi)
Le CFC "a pour volonté d'être le hub économique et financier de référence de la région", a souligné M. Ibrahimi dans une interview publiée vendredi par le quotidien "L'Economiste", expliquant que "la concentration des plus grandes institutions mondiales au Maroc aura un impact sur l'économie du Pays. Sur le long terme, CFC pourrait contribuer à hauteur de 1 à 2 pc du PIB et pourra également être à l'origine de création de 80.000 emplois directs et indirects".

A une question sur l'offre du CFC, M. Ibrahimi a relevé que le centre a déjà "une proposition de valeur attractive qui s'articule autour de plusieurs volets, les plus importants étant un package fiscal incitatif, un assouplissement du contrôle des échanges et une facilitation du Doing Business via la mise en place d'un +fast track+ dont la création d'entreprises, le recrutement de salariés étrangers et l'obttention de leurs autorisations de travail ainsi que l'obte,ntion de visas business et de titres de séjours".

Evoquant la question de partenariat du réseau avec d'autres centres, le DG de CFCF Authority a souligné que la stratégie de développement des partenariats adoptée par CFC tient compte de deux dimensions importantes: La première porte sur "la diversification géographique des partenariats afin de renforcer la connectivité de ce centre avec les places financières de référence à l'échelle de tous les continents" et la seconde concerne "la diversification des axes de coopération stratégiques afin de favoriser l'échange d'expertises et capitaliser sur les meilleures pratiques de nos partenaires".

A l'instar des partenariats scellés avec Singapour, Londres, le Luxembourg et Paris, CFC travaille sur "la signature d'autres partenariats, toujours dans la même logique et dans le but de renforcer notre expertise en nous appuyant sur les meilleurs standards internationaux", a-t-il soutenu.

Pour ce qui est de la formation, il a précisé que CFC Academy œuvre pour lancer plusieurs programmes visant à mettre à niveau et enrichir l'offre dans le domaine des services financiers et professionnels.

Le master en ingénierie financière est déjà opérationnel avec le lancement de sa première promotion en septembre 2013, a-t-il ajouté, faisant savoir que la réflexion est en cours autour du lancement d'un MBA international.
Vendredi 31 Janvier 2014 - 13:32

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter