Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Maroc: L'adoption des projets de loi sur la langue amazighe accélère le processus de son officialisation


Samedi 27 Juillet 2019 modifié le Dimanche 28 Juillet 2019 - 02:03




Maroc: L'adoption des projets de loi sur la langue amazighe accélère le processus de son officialisation
Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach a souligné, jeudi à Rabat, que l'adoption des deux projets de loi organique sur l'amazigh augure une nouvelle étape dans la mise en œuvre du caractère officiel de cette langue au Maroc ainsi que de son intégration dans les divers domaines de la vie publique.

En réaction à l'adoption du projet de loi organique N° 26.16 relatif à la définition des étapes de la mise en œuvre du caractère officiel de l'amazighe et des modalités de son intégration dans l'enseignement et les différents secteurs prioritaires de la vie publique, et du projet de loi organique N° 04.16 relatif au Conseil national des langues et de la culture marocaine, M. Benchamach a souligné que cet établissement constituera une force de proposition et un cadre institutionnel de référence.

Il a, en outre, indiqué que le conseil vise à élaborer des politiques pour la protection et le développement des deux langues officielles, de manière à respecter la cohérence de la politique linguistique et culturelle nationale, ainsi que de maîtriser les langues étrangères les plus largement parlées et de renforcer l'identité marocaine afin de préserver la diversité de ses composantes grâce à l'accès aux droits culturels et au développement de l'économie de la culture.

"Le conseil a conclu le 3 mai 2017 un accord de coopération avec l'Institut Royal de la Culture Amazighe visant à tirer profit de son expertise technique et scientifique et à assurer l'intégration effective et efficace de la langue amazighe dans les travaux de la Chambre des conseillers", a-t-il rappelé.

La Chambre des conseillers a organisé des réunions sur l'Amazigh dans le cadre du troisième objectif de sa stratégie de travail consistant à en faire une institution interactive avec la société et son dynamisme, un espace de dialogue public et un débat communautaire pluraliste et inclusif, notamment sur la mise en oeuvre des dispositions constitutionnelles en ce qui concerne la concrétisation effective des droits, en particulier ceux culturels et linguistiques.

Samedi 27 Juillet 2019 - 01:53





Nouveau commentaire :
Twitter