Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Maroc : Il faut trouver des solutions pratiques à la problématique des prix des hydrocarbures (El Khalfi)


Jeudi 7 Juin 2018 modifié le Vendredi 8 Juin 2018 - 07:42

Le gouvernement est conscient de la problématique des prix des hydrocarbures et de la nécessité de trouver des solutions pratiques à cette question, a affirmé, jeudi à Rabat, le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi.




Maroc : Il faut trouver des solutions pratiques à la problématique des prix des hydrocarbures (El Khalfi)
Le ministère de tutelle planche sur cette problématique et étudie les solutions adéquates, a indiqué M. El Khalfi lors d'un point de presse à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

Le Chef du gouvernement suit ce sujet de très près et a tenu mercredi plusieurs réunions destinées à trouver une solution à cette problématique, a-t-il ajouté, notant que le gouvernement est conscient de la nécessité de trouver une formule juridique à même d'apporter des solutions pratiques à cette question.

La problématique des prix des hydrocarbures a été également examinée au niveau de la majorité gouvernementale et tout le monde est convaincu de la nécessité d'y apporter des réponses pratiques, a soutenu le porte-parole du gouvernement.

Pour ce qui est de l'impact de la campagne de boycott sur les petits éleveurs, le ministre a rappelé que la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants s'est réunie cette semaine pour examiner cette question, relevant que le gouvernement a décidé d'interagir positivement avec la demande de la commission d'engager des discussions franches et approfondies sur cette question.

M. El Kjalfi a précisé à cet égard que les discussions sont en cours et que le ministère de tutelle a entamé une série de rencontres axées sur les conséquences du boycott sur les agriculteurs et les petits éleveurs en particulier.

"Le gouvernement s’attelle sur la question de la protection du consommateur et du soutien du pouvoir d'achat des Marocains y compris les agriculteurs et les petits éleveurs", a-t-il dit, assurant que l'Exécutif prendra les mesures qui s'imposent face aux réseaux et aux groupes qui pratiquent la spéculation et qui portent atteinte au pouvoir d'achat des consommateurs.
Jeudi 7 Juin 2018 - 22:26





Nouveau commentaire :
Twitter