Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Maroc: Boukouss appelle à poursuivre les efforts en matière d'informatisation de l'amazigh


Samedi 23 Décembre 2017 modifié le Dimanche 24 Décembre 2017 - 21:50

Le recteur de l'Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), Ahmed Boukouss a appelé, vendredi à Rabat, à poursuivre les efforts en vue de réduire le fossé qui persiste dans le domaine de l'informatisation de la langue amazighe.




Maroc: Boukouss appelle à poursuivre les efforts en matière d'informatisation de l'amazigh
L'intégration des nouvelles technologies dans l'enseignement de l'amazigh a certes avancé de manière significative, a-t-il affirmé lors d'une rencontre organisée par le Centre des études informatiques et des systèmes d'information et de communication (CEISIC) de l'IRCAM, sous le thème "Le renforcement de l'informatisation de l'amazigh via la collaboration universitaire".

A cet égard, M. Boukouss rappelle que l'IRCAM a mis en place plusieurs mesures visant à intégrer les nouvelles technologies dans l'enseignement de l'amazigh, citant particulièrement la normalisation de la graphie Tifinagh, l'élaboration d'un dictionnaire électronique et le traitement automatique de la langue, des initiatives très encourageantes, a-t-il dit.

M. Boukouss a également salué les partenariats établis par l'Institut dans le domaine de la numérisation de l'amazigh, exprimant son souhait de voir bénéficier cette langue de l'informatique, spécialement en matière de la communication et de la recherche scientifique.

De son côté, le secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, Omar Fassi-Fehri, a indiqué que l'informatisation est désormais une addition stratégique et l'une des conditions de compétitivité, soulignant que l'accès à l'économie et aux sociétés de connaissance nécessite, d'une manière ou d'une autre, l'engagement de nombre de chercheurs.

L'adhésion du Maroc dans la société d'informatisation et de connaissance est un défi majeur pour le présent et l'avenir, a relevé M. Fassi-Fehri, saluant dans ce sens le rôle de SM le Roi Mohammed VI dans l'élaboration d'une stratégie nationale ayant permis au Royaume d'intégrer la société d'informatisation et de connaissance.

L'informatisation d'une langue donnée dans le cadre du développement important que connaissent les domaines numérique et des nouvelles technologies pour l'information et la communication est désormais une condition sine qua none, a-t-il noté, se réjouissant de l'initiative d'intégration de l'amazigh dans le système d'exploitation "Windows 8", initié en 2012 par l'équipe Microsoft Maroc en collaboration avec l'IRCAM.

Pour sa part, le chef du département des Affaires scientifiques et techniques au Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST), Ahmed Hammouch, a indiqué que le traitement informatique des langues a connu un grand développement au niveau de la qualité, des résultats et de la diversité des moyens disponibles, estimant toutefois que les différentes études effectuées dans ce cadre demeurent limitées à des langues majoritairement occidentales.

Le vice-président de l'Université internationale de Rabat, Abdelaziz Benjouad a, quant à lui, affirmé que l'informatisation de l'amazigh passe par une recherche académique de haut niveau, saluant le rôle du laboratoire de l'Université dans ce domaine.

Cette rencontre, dont le programme comportait quatre sessions portant sur les différentes questions de l'informatisation de l'amazigh et de l'arabe, a été l'occasion pour rendre hommage à l'ancien directeur du CNRST, feu Driss Aboutajdine, en présence des membres de sa famille. (Avec map)
Samedi 23 Décembre 2017 - 13:42





Nouveau commentaire :
Twitter