Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Marion Cotillard au Festival de Marrakech : Edith Piaf a changé ma vie


Mardi 3 Décembre 2019 modifié le Jeudi 5 Décembre 2019 - 12:10




"Mon rôle dans le film La Môme dans lequel j'ai incarné la légendaire Edith Piaf a complètement changé ma vie", a affirmé l’actrice française oscarisée, Marion Cotillard, qui a inauguré la série "In Conversation with" de la 18è édition du Festival International du Film de Marrakech.

"Depuis La Môme (Oscar de la meilleure actrice), j'ai tissé un lien indéfectible avec Edith Piaf. Je me suis plongée dans sa vie pour comprendre ce qui l'habitait, la faisait vibrer, lui faisait peur : j’étais fascinée par son histoire. Ce qu’elle a vécu est inexplicable", a souligné l'incontournable Marion Cotillard lors de cette Conversation menée par le critique de cinéma français, Jean-Pierre Lavoignat.

Ce film biographique, qui retrace de nombreuses parties de la vie de la diva Edith Piaf, son enfance, sa gloire, ses amis, ses coups de gueule, ses joies et ses peines, ses succès ainsi que les drames de sa vie jusqu'à sa disparition, "m'a fait sentir que je l’ai connue intimement et c’est là où réside la magie du métier d’acteur", a-t-elle enchaîné.

Sur sa filmographie, Marion Cotillard a dit que son rôle dans "Inception" demeure son préféré, alors que celui dans "Macbeth" a été le plus difficile à jouer. "Techniquement, cela me semblait insurmontable puisque c’était en vieil anglais Shakespearien non adapté. Je ne comprenais pas pourquoi le réalisateur m’avait choisie moi !. Dans ma tête, j’avais l’impression de voler le rôle à une Anglaise. Durant tout le tournage, je ne me suis jamais détendue. Aujourd'hui quand je le revois, je me dis que je ne faisais pas tâche", a-t-elle expliqué.

S'agissant du choix de s'orienter vers ce domaine, elle a souligné que mis à part que ce soit le métier de ses parents, elle a voulu devenir actrice pour comprendre comment l’humain fonctionnait, seul ou en groupe. "Très tôt, cela avait déclenché en moi des questionnements sans fin. Dans ma petite enfance et durant mon adolescence, tous les aspects de l’humain me bouleversaient et me fascinaient".

Evoquant avec nostalgie son premier rôle à l'âge de 9 ans, elle a dit: "c'était la première fois où j’ai senti que c’est ce que je voulais faire et que je suis à ma place. Mais cela a pris du temps pour me sentir légitime. C’est lié au cheminement personnel et au travail qu’on fait sur soi et sur son besoin de reconnaissance".

Concernant son travail d’actrice, Marion Cotillard a avoué avoir souvent ressenti de la peur. Un sentiment qui s’est mué avec le temps en un sentiment de doute contrôlé, non handicapant, qu’elle a appris à apprivoiser. Avec du recul, elle trouve également qu’elle aime relever des défis, dont elle se défendait par le passé.

"J’aime le travail de préparation. C’est ce qui me permet de faire des choses singulières ou surprenantes : la recherche menée sur un personnage réel, ou inventer un personnage fictif et lui donner de la chair et de l’âme...", a-t-elle précisé.

Pour Cotillard, incarner un personnage est une rencontre. "On rentre dans la peau du personnage comme il rentre dans la mienne", a-t-elle expliqué, notant qu'elle aime travailler avec des gens complètement passionnés par ce qu’ils font et qui lui permettent d’explorer d’autres cultures.

"Le fait de travailler dans un autre pays, en immersion dans des cultures différentes et apprendre des langues, est un rêve d’enfant qui se réalise à chaque fois", a-t-elle ajouté.

Plusieurs fois distinguée par les prix les plus prestigieux de la première actrice (César, Oscar, BAFTA, Golden Globe), Marion Cotillard a eu un parcours sans faute, en collaborant avec les plus grands réalisateurs : Tim Burton, Woody Allen, Ridley Scott, Christopher Nolan, Jacques Audiard, les frères Dardenne, Xavier Dolan, pour ne citer qu’eux.

Si le public l’a d’abord connu à l’affiche de la saga française "Taxi", elle a ravi le monde en interprétant le rôle d'Edith Piaf dans la "Môme". On la verra également dans des films connus tels que "Inception", "The Immigrant", "Macbeth"…
Mardi 3 Décembre 2019 - 12:40





Nouveau commentaire :
Twitter