Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Macédoine : Merkel salue l'"action décisive" de Tsipras, qui "profite à toute l'Europe"


Jeudi 10 Janvier 2019 modifié le Jeudi 10 Janvier 2019 - 21:29




Macédoine : Merkel salue l'"action décisive" de Tsipras, qui "profite à toute l'Europe"
La chancelière allemande Angela Merkel a salué jeudi à Athènes "l'action décisive" du Premier ministre grec Alexis Tsipras sur le nouveau nom de la Macédoine, qui "profite" non seulement à la Macédoine et à la Grèce mais "à toute l'Europe".

"Cela permet à la Macédoine du Nord de devenir membre de l'Otan et de l'UE", a-t-elle déclaré avant de "féliciter le Premier ministre (grec) de cette action décisive".

"Je suis reconnaissante à Alexis Tsipras d'avoir entrepris de résoudre la question du nom, nous savions qu'une solution ne serait pas facile", a ajouté Mme Merkel, "cet accord est de l'intérêt de tous, de la macédoine de la Grèce et de toute l'Europe".

Alexis Tsipras a pour sa part parlé d'un "accord modèle" qui "va apporter de la stabilité et de la croissance dans la région", après deux heures d'entretien avec Mme Merkel.

Le Parlement macédonien s'apprête à décider s'il rebaptise le pays "République de Macédoine du nord", ce qui mettrait fin à son litige avec la Grèce. Le vote sur quatre amendements constitutionnels doit intervenir avant la date-limite du 15 janvier.

Un vote positif mettrait fin à des mois d'un combat politique féroce en Macédoine. La balle passerait à Athènes. Le changement de nom n'entrera en effet en vigueur que si le Parlement grec avalise aussi l'accord conclu au printemps entre Zoran Zaev et son homologue grec Alexis Tsipras.

L'accord, visant à mettre fin à un litige vieux de près de trente ans, est soutenu par l'UE et par les Etats-Unis car il devrait ouvrir la voie à l'adhésion de ce petit pays balkanique à l'UE et à l'Otan.

Mais en Grèce, l'accord gréco-macédonien fait polémique et risque de mettre à l'épreuve la faible majorité gouvernementale lors d'un vote sur cet accord au Parlement grec.
Jeudi 10 Janvier 2019 - 21:27

afp




Nouveau commentaire :
Twitter