Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Lutte anti-terroriste: Le Maroc et les Etats-Unis à "l’avant-garde" au sein du GCTF (Département d’Etat)


Vendredi 22 Décembre 2017 modifié le Samedi 23 Décembre 2017 - 17:05




Lutte anti-terroriste: Le Maroc et les Etats-Unis à "l’avant-garde" au sein du GCTF (Département d’Etat)
Le Maroc et les Etats-Unis sont à l'"avant-garde" des efforts déployés sur le plan international, sous les auspices du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF), pour contrer localement ce fléau et les idéologies qui le sous-tendent, souligne vendredi le Département d’Etat dans son blog officiel "DipNote".

"Les Etats-Unis et le Royaume du Maroc se trouvent à l’avant-garde des efforts déployés internationalement, sous les auspices du GCTF en partenariat avec l’Institut International de Justice (IIJ), pour contrer le terrorisme d’origine locale", lit-on dans une analyse signée Shawna Wilson, Conseiller principal pour l’état de droit au sein du Bureau de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

Cette initiative, lancée les 15 et 16 novembre dernier à Malte, a pour objectif notamment de combler les insuffisances qui empêchent un succès total des autorités gouvernementales aux niveaux national et local face aux menaces et complots terroristes, souligne-t-on, en faisant observer que cette stratégie jettera la lumière et analysera les profiles et caractéristiques communes des individus engagés dans des actes terroristes en vue de mettre en place des programmes proactifs.

La contribution rappelle, d’autre part, que durant le lancement de cette initiative, 70 représentants gouvernementaux, agents d'application de la loi, universitaires et représentants non gouvernementaux de 25 pays ont partagé leurs expériences et les enseignements appris dans le traitement du phénomène du terrorisme local.

Rappelons que le rapport du Département d’Etat sur le terrorisme dans le monde, au titre de l’année 2016, avait mis en avant la projection stabilisatrice du Maroc sur le continent africain, à la faveur d’une approche "holistique" de lutte anti-terroriste qui ne se limite pas uniquement aux mesures de vigilance sécuritaires, mais va au-delà pour placer en tête de ses priorités les objectifs du développement économique et humain, ainsi qu’une coopération affirmée sur les plans régional et international.

“Le Maroc est un pays partenaire (des Etats-Unis) qui se démarque par sa stabilité en Afrique du nord, et s’évertue à faire bénéficier les pays amis de son savoir-faire et de son expérience en matière sécuritaire”, soulignait le rapport, rendu public au mois de juillet dernier à Washington.
Vendredi 22 Décembre 2017 - 20:52





Nouveau commentaire :
Twitter