Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Les représentants des cultes en France appellent au «sursaut des consciences» face à l'antisémitisme


Mardi 19 Février 2019 modifié le Mercredi 20 Février 2019 - 09:44

Le ministre français de l'intérieur, Christophe Castaner, a tenu, mardi, une réunion avec les représentants des cultes et des associations laïques en France, qui a été sanctionnée par une déclaration commune appelant au «sursaut des consciences» face à l'antisémitisme.




Les représentants des cultes en France appellent au «sursaut des consciences» face à l'antisémitisme
Cette réunion est intervenue le jour-même d'une mobilisation massive en France contre la recrudescence des actes antisémites, avec quelque 70 rassemblements sur tout le territoire.

Elle est intervenue également après la profanation, dans la nuit de lundi à mardi, de 96 tombes juives dans un cimetière alsacien où le président Emmanuel Macron s’est rendu pour exprimer son émotion et réaffirmer la plus grande fermeté contre l'antisémitisme.

Outre le «sursaut des consciences », les représentants des cultes et des associations laïques ont appelé également, dans leur déclaration commune, «à l'engagement de chacun pour lutter fermement contre toute expression antisémite et contre toutes les formes de haine qui sont la négation même de ce qui fait la France», soulignant que «la la paix et la concorde civile sont notre bien commun le plus précieux» et que «nos valeurs communes sont plus fortes que nos divergences».

«Face à la haine et à l'exclusion, face à la tentation du repli et au déni, face aux peurs, face à la recherche permanente de boucs émissaires, face à la stigmatisation, nous devons en conscience répondre par une ambition, à la fois civique, spirituelle et humaniste, de partager et poursuivre, ensemble, notre destin commun», ont insisté les signataires dans cette déclaration dont lecture a été donnée au terme de la réunion.

A Paris, un grand rassemblement a été organisée, Place de la République, avec la participation du premier ministre, Edouard Philippe, de plusieurs membres du gouvernement, des anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande, et de nombreux représentants de la classe politique pour dire, ensemble, Non à l’antisémitisme, Non à la haine.

Des milliers de citoyens dont des collégiens ont participé aussi à ce rassemblement organisé à la suite d'un appel signé par une vingtaine de partis, à l'initiative du premier secrétaire du parti socialiste, Olivier Faure.

Le rassemblement, au terme duquel l’assistance a scandé en chœur la Marseillaise, a été marqué par des prises de parole d’intervenants de différentes générations et confessions, pour rappeler des pages sombres de l’histoire de l’humanité et vanter les vertus de la cohésion, du respect et de la solidarité.

Selon le ministère français de l’intérieur, 541 actes antisémites ont été recensés en 2018 en France, un chiffre en hausse de 74% sur un an.

Mardi 19 Février 2019 - 21:21

Atlasinfo (avec afp)




Nouveau commentaire :
Twitter