Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Les juifs marocains de Washington célèbrent la Mimouna


Lundi 16 Avril 2018 modifié le Lundi 16 Avril 2018 - 21:58

La communauté juive marocaine de Washington a célébré, dimanche, dans une ambiance de partage, de vivre-ensemble et de nostalgie, la Mimouna, une fête qui rend hommage au bon voisinage entre juifs et musulmans pendant plusieurs siècles au Maroc.




La Mimouna est une tradition juive marocaine organisée au lendemain du 7è jour de Pessah (la Pâque juive) consistant à célébrer la cuisson de la première pâte cuite avec du levain à l'issue de Pessah. Leurs voisins leur apportent de la farine, du miel, du lait, du beurre et des haricots verts pour préparer les plats de la Pâque. Et les deux communautés se rassemblent dans une ambiance de partage pour accueillir le printemps et échangent les vœux d'une saison réussie et prospère.

Cette année, les juifs marocains de Washington ont célébré le 4è brunch annuel de la Mimouna, sous le signe du bon voisinage, à l’initiative du Sepharadic Heritage International DC (SHINDC), avec le soutien de l’Ambassade du Royaume du Maroc à Washington.

Dans une ambiance de retrouvailles, juifs et musulmans se sont rassemblés dans une grande salle de la capitale américaine, ont partagé des gâteaux et des plats traditionnels tels que la mouftella/msemen, le couscous avec des oignions caramélisés et des raisins etc.

Cette cérémonie a été une occasion pour les membres de la communauté juive marocaine de Washington de mettre en avant la communion judéo-musulmane qui a toujours marqué les rapports entre marocains de confessions juive et musulmane dans les différentes villes du Royaume et le climat de tolérance, de respect mutuel et d'attachement aux traditions qui marquent la société marocaine, saisissant cette occasion pour réitérer leur fort attachement à leurs origines marocaines et aux constantes de la Nation.
Lundi 16 Avril 2018 - 10:19





Nouveau commentaire :
Twitter