Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Les démocrates se disent prêts à financer un mur "intelligent" à la frontière avec le Mexique


Lundi 4 Février 2019 modifié le Lundi 4 Février 2019 - 09:01




Un chef de file de la majorité démocrate à la Chambre des représentants au Congrès US, Jim Clyburn, a affirmé que son parti est prêt à voter en faveur des 5,7 milliards de dollars que le Président Donald Trump exige mordicus pour la construction du mur à la frontière avec le Mexique, à condition que ce dernier soit un mur "intelligent" et non pas une barrière en béton armé, rapportent dimanche les médias américains.

Ce mur intelligent, explique Clyburn, numéro 3 de la majorité démocrate à la Chambre basse, doit utiliser une technologie de pointe, en mettant notamment à contribution les drones, les scanners, et les capteurs électroniques, "dans le but de créer une barrière technologique suffisamment haute pour qu'on ne puisse pas l’enjamber, suffisamment large pour ne pas être contournée et suffisamment profonde pour décourager toute tentative visant à construire des tunnels souterrains".

Pour les observateurs, la terminologie utilisée par les démocrates est importante dans la mesure où ils ont démontré leur volonté à s'acheminer vers un compromis au sujet de la sécurité à la frontière sud, qui a recours, au moins sur le plan rhétorique, à la notion d’une barrière, ajoutant que la sémantique demeure d’une extrême importance, au moment où une commission au Congrès continue de négocier avec le Président Trump.

De même source, on note que la proposition de Clyburn, un proche de la Présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, s’inscrit en droite ligne d’une longue tradition démocrate soutenant la construction de barrières physiques, à condition qu’elles fassent partie d’un package séculaire globale.
Lundi 4 Février 2019 - 00:01

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter